BALLO ECCENTRICO

27.01.2024 – 19:00

Programme

Paul Taffanel (1844 – 1908) Quintette en sol mineur
Endre Szervánszky (1911-1977) Quintette No 1
Pavel Haas (1899-1944) Quintette pour vents Op. 10
Júlio Medaglia (1938) Suite « Belle Époque »

Avec

Quintette à vent MdL
POLINA PESKINA, flûte
NATHALIE GULLUNG, hautbois
LIONEL ANDREY, clarinette
NICOLAS MICHEL, basson
LARS MAGNUS, cor

TOUTES LES FACETTES DU QUINTETTE À VENT

Les solistes de Musique des Lumières sont heureux de présenter à nouveau un programme en quintette à vent. Cette formation classique, où le cor se joint aux quatre représentants de la famille des bois a suscité de nombreuses créations et son heure de gloire est sans conteste le 20è siècle, mais il faut bien constater que son répertoire reste très peu connu du grand public.
Nous ouvrons le programme avec une oeuvre romantique que l’on doit au compositeur et flûtiste français Paul Taffanel.
Son Quintette à vent en sol mineur (1876) est un exemple typique de son style romantique tardif : richesse mélodique et rythmique des thèmes alors que la plus grande virtuosité ainsi qu’un sens affiné du cantabile sont exigés de chacun des instrumentistes. Tout ceci contribue à faire de cette pièce l’une des plus appréciées du répertoire romantique pour quintette à vent.

Nous explorerons ensuite l’école de l’Europe de l’Est, avec deux disciples de Leoš Janáček: le hongrois Endre Szervánszky et le tchèque Pavel Haas. Dans ses œuvres de jeunesse, l’écriture de de Szervánszky est très empreinte de folklore hongrois. Son populaire Quintette à vent no 1 est encore écrit dans ce délicieux style ancien, même s’il date de la période où il commençait à explorer le dodécaphonisme.
Avec Pavel Haas (mort le 17 octobre 1944 à Auschwitz, tout comme ses collègues Ullmann et Krása, présentés il y a peu au Noirmont) nous découvrons un autre membre éminent de l’école de composition tchèque, considéré dans les années 1920 comme l’un des disciples les plus talentueux de Janáček. Haas compose son Quintette à vent op. 10 en 1929 : cette oeuvre lui vaut son premier succès international et demeure l’une des rares compositions à avoir été imprimées de son vivant. Sa première exécution a lieu à Brno le 24 mars 1930.
Nous opérons un contraste radical et terminerons le concert tout en légèreté et vivacité, avec le compositeur brésilien Júlio Medaglia (né en 1938 à São Paulo) dont la suite « Belle Époque en Amérique du Sud » a été écrite pour le quintette à vent du Philharmonique de Berlin. Un tango, une valse rêveuse, et un tonique finale où la clarinette mi bémol est mise au défi assureront une fin de concert haute en couleurs.

Nicolas Michel – basson

Nicolas Michel est entré dans la musique par l’étude du piano. Comme c’est un être peu conformiste, il a très vite senti qu’il lui fallait un instrument plus original, et s’est donc tout naturellement tourné vers le basson. Il a suivi l’enseignement de Jean-Claude Montac à Paris, de Ingo Becker à Berne et de Alberto Guerra à Lausanne se formant ainsi auprès des écoles française, allemande et italienne. Sa passion pour cet instrument le pousse dans la voie des instruments historiques, pour lesquels il se spécialise auprès de Lorenzo Alpert (Concerto Köln) au Conservatoire de Musique Ancienne de Genève. On a pu le voir avec Musique des Lumières, maniant un contre-basson baroque, monstre de près de 4 mètres de long! Rien n’arrête cet intrépide bassoniste!
Nicolas collabore, outre Musique des Lumières, avec différents orchestres de Suisse romande et alémanique, parmi lesquels l’Orchestre Symphonique de Bienne et le Sinfonietta de Lausanne. Les jeunes bassonistes du Seeland ont la chance de l’’avoir comme pédagogue, et il est aujourd’hui à la tête d’une impressionnante horde de jeunes bassonistes, notamment à l’Ecole de Musique de Bienne.

Lars Magnus – cor

Né en 1967 à Müllheim (D), le corniste Lars Magnus a étudié avec Ifor James (Fribourg-en-Brisgau), Marie-Luise Neunecker (Francfort) et Xiao-Ming Han (Sarrebruck et Bâle).
De nombreux engagements l’ont conduit à jouer dans divers orchestres tels que :
SWR-Sinfonieorchester Baden-Baden und Freiburg, Sinfonieorchester des Saarländischen Rundfunks Saarbrücken, Münchner Sinfoniker, Radio-Sinfonieorchester Basel, Sinfonieorchester Basel, Sinfonieorchester St. Gallen, Württembergisches Kammerorchester Heilbronn, Camerata Bern.
Son premier engagement orchestral fixe a eu lieu à la Philharmonie de Baden-Baden.
Depuis 2003, Lars Magnus est membre de l’Orchestre symphonique de Bâle. Musique des Lumières est heureuse de pouvoir compter sur lui comme cor solo lorsque ses activités le lui permettent.

Nathalie Gullung – hautbois

Nathalie Gullung est originaire de Neuchâtel, où elle a vécu jusqu’à l’obtention de sa maturité fédérale. Elle s’envole ensuite pour Montréal, où elle étudie la philosophie parallèlement à des études de hautbois au Conservatoire du Québec à Montréal. Craignant de s’éloigner trop de l’esthétique de la vieille Europe, elle abrège son séjour outre Atlantique après deux fructueuses années, et se rend à Paris, afin de se plonger dans l’école française du hautbois. Elle a la chance de séjourner à la Cité internationale des Arts, pour suivre l’enseignement de Jean-Pierre Arnaud. Mais c’est bien en Suisse qu’elle terminera ses études: Master en pédagogie de la Hochschule der Kunste à Berne, dans la classe de Hans Elhorst, et Master en interprétation à la Musikakademie der Stadt Basel, dans la classe d’Omar Zoboli.
Elle occupe le poste de hautbois solo à Musique des Lumières depuis 2005 et à l’Ensemble Symphonique Neuchâtel depuis la fondation de celui-ci en 2008, et enseigne le hautbois au Conservatoire de Musique Neuchâtelois.

Polina Peskina – flûte

Polina a suivi sa formation au ZMS du Conservatoire de Moscou auprès de Yuri Dolshikov. Elle a ensuite étudié avec Felix Renggli à l’Académie de musique de Bâle, où elle a obtenu son diplôme de soliste. Elle a ensuite étudié le traverso à la Schola Cantorum Basiliensis avec Oskar Peter. Elle a été récompensée à plusieurs reprises par des prix d’encouragement et elle a gagné plusieurs concours. En tant que soliste et musicienne de chambre, elle a donné de nombreux concerts dans de nombreux pays. Elle s’est notamment produite en tant que soliste avec les « Virtuoses de Moscou », avec le quatuor Vladimir Spivakov et avec la Camerata Lysy. Elle est régulièrement invitée à participer à des festivals renommés à Gstaad, Davos, Lockenhaus, Colmar ou Lucerne. Elle a été membre de l’ensemble Contrechamps. Polina Peskina est flûte solo de l’Orchestre symphonique de Bienne Soleure et du Gstaad Festival Orchestra.

Lionel ‍Andrey – clarinette

‍Lionel ‍Andrey ‍est ‍un clarinettiste suisse très apprécié. ‍Il ‍est ‍fréquemment invité à jouer dans différents festivals et séries de musique de chambre, tels que le ‍Lucerne ‍Festival, ‍le ‍Davos ‍Festival, ‍le ‍Gstaad ‍Menuhin ‍Festival, ‍le ‍festival ‍Classic, ‍la Schubertiade ‍d’Espace ‍2, ‍le Swiss ‍Chamber ‍Music ‍Festival ‍à ‍Adelboden, ‍Label ‍Suisse ‍festival ‍entre autres
Il ‍a créé des oeuvres de  ‍Michael ‍Jarrell ‍(Assonance ‍1b, ‍Lavaux ‍Classic ‍Festival), ‍the ‍famous ‍clarinetist ‍Charles ‍Neidich ‍(Tempest ‍in ‍a ‍Tea ‍Pot, ‍Crusell ‍Viikko ‍Festival, ‍Finland) ‍and ‍many ‍others…
Ses récitals ‍et concerts de musique de chambre ont fait l’objet d’enregistrements live pour les ‍radios ‍Espace ‍2 ‍et ‍SRF ‍Kultur ‍en Suisse, ‍France ‍Musique ‍à ‍Paris, ‍Yle ‍en ‍Finlande, ‍notamment.
Avec son trio ‍Eclipse ‍ilets lauréat de plisseur concours dont notamment le prestigieux ‍ » ‍Osaka ‍International ‍Chamber ‍Competition ‍ » ‍en ‍2017 ‍and ‍le concours ‍Migros ‍Chamber ‍Music ‍en ‍2019 ‍à ‍Zürich. ‍Le trio ‍Eclipse ‍est ‍régulièrement ‍invité ‍à ‍se produire ‍dans ‍différents ‍sites du globe. ‍Citons par exemple ‍le ‍the ‍Lucerne ‍Festival ‍(2019), ‍un masterclass et une tournée en ‍Jordanie, invités par l’Ambassade de suisse ‍(2018), ‍un concert live sur ‍France ‍Musique ‍in ‍(2017), ‍ ‍New-York ‍(2017), ‍etc….
‍Lionel ‍Andrey est également membres du ‍Duo ‍Arto et du quintette d’anches ‍Reeds ‍in motion.

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles ainsi que les concerts à venir.