Haydn, Schubert

11.10.2024 – 19:30

La Poste, Visp

La Velle, Le Noirmont      

Programme

GEORG PHILIPP TELEMANN (1681-1767)
Wassermusik en do majeur, TWV5:C3

JOSEPH HAYDN (1732-1809)
Concerto pour violoncelle en do majeur, Hob. Vllb:1 

FRANZ SCHUBERT (1797-1828)
Symphonie No 5 en si bémol majeur, D 485

Avec

ESTELLE REVAZ violoncelle
ORCHESTRE MUSIQUE DES LUMIÈRES
FACUNDO AGUDIN direction

Coproduction La Poste Visp, Musique des Lumières

Aux sources du Romantisme

C’est Telemann, le magicien, qui nous fait revivre ce monde aquatique fabuleux dans l’ouverture en Do majeur Hamburger Ebb und Flut [Marée montante et descendante à Hambourg], écrite pour commémorer le centenaire de l’Amirauté de Hambourg en 1723.

Les concertos de Haydn sont ancrés dans la forme du concerto baroque, avec des ritournelles orchestrales et des mouvements monothématiques. Le Concerto en ut est l’une des œuvres les plus réussies de Haydn : il augmente les limites du concerto baroque, en enrichissant la ritournelle de thèmes de grande fantaisie, tantôt en résonance avec CPE Bach… tantôt en préfigurant Schubert.

En termes de caractère, on dit souvent de la Petite Symphonie de Franz Schubert que l’écriture ressemble à Mozart ; Schubert était épris du compositeur au moment où il l’a composé, écrivant dans son journal le 13 juin 1816 : « Ô Mozart ! Immortel Mozart ! quelles innombrables impressions d’une vie plus lumineuse et meilleure as-tu imprimées sur nos âmes ! »

Cet automne, entre les flots tumultueux de Hambourg et la sereine “Cinquième” de Schubert, accueillons la jeune conseillère nationale (et violoncelliste !) Estelle Revaz, dans son interprétation du concerto le plus diaphane du répertoire pour violoncelle.

Infos et billeterie:

Accueil billetterie MdL :
T : +41 79 577 20 03
E : accueil@musiquedeslumieres.com

Musique des Lumières

« La recherche appliquée et la transgression des routines institutionnelles, qui ont donné au mouvement historiciste sa dynamique esthétique et sociale, sont le fondement incontournable d’expériences contemporaines telles que l’orchestre de la Musique des Lumières. » Esteban Buch – École de Hautes Études en Sciences Sociales, Paris

 

Ces dernières années, Musique des Lumières est devenue un acteur important de la scène culturelle suisse. Facundo Agudin en est depuis lors le directeur artistique et musical.

Bien que la période baroque-classique soit au centre de son répertoire, son approche esthétique est transversale. Les programmes de concert de MdL combinent souvent le répertoire ancien avec des œuvres romantiques, et une attention particulière est accordée à la musique contemporaine et à l’opéra de chambre. Inspiré par son directeur artistique, Facundo Agudin, l’ensemble a atteint un haut niveau de compétence dans l’interprétation sur instruments modernes et anciens.

Au cours des dernières saisons, l’ensemble se produit de manière régulièrement dans toute la Suisse Romande et à Bâle. Il a enregistré pour SRF 2 Kultur, NEOS Music, Oehms Classics et IBS Classical. Pour a accueilli des artistes tels que Ramón Vargas, Sara Mingardo, Giuliano Carmignola, Andrés Gabetta. MdL collabore avec des compositeurs comme Pablo Ortiz, Andrea Scartazzini, Helena Winkelman, Hinako Takagi, Andreas Pflüger, David Sonton.

Parallèlement à sa saison de 15 programmes, MdL a également été invité à se produire à la Sala del Lingotto de Turin, au Grimaldi Forum de Montecarlo, au Victoria Hall de Genève, au Stadtcasino de Bâle, à Venezia San Giorgio Maggiore – Fondazione Cini. Musique des Lumières coproduit des projets avec la Radio nationale suisse, le TOBS Biel Solothurn, l’Opéra national de Pologne, le Basler Gesangverein, l’Ensemble Vocal de Lausanne, le Théâtre du Jura, le Théâtre du Passage.

Les projets de l’orchestre sont soutenus par la Loterie Romande, la République et Canton du Jura, la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, la Dürmüller Foundation, la Dulcimer Foundation, la Charlotte Kerr Dürrenmatt-Stiftung, la Fondation Nestlé pour la culture, la Fondation SUISA, les cantons de Berne et de Bâle et la commune du Noirmont, parmi de nombreuses autres institutions.

 

« Applied scholarship and the transgression of institutional routines, which have given the historicist movement its aesthetic and social dynamics, are the inescapable basis of contemporary experiences such as the Musique des Lumières orchestra. »

Esteban Buch – École de Hautes Études en Sciences Sociales, Paris

 

Over recent years, Musique des Lumières has become an important actor on the Swiss cultural scene. Facundo Agudin has been its artistic and musical director ever since.

Although the baroque-classical period is central to its repertoire, its aesthetic approach is rather «transversal». MdL’s concert programmes often combine old repertoire with romantic works, and special attention is devoted to contemporary music and chamber opera. Inspired by its Artistic Director, Facundo Agudin, the ensemble has reached a high level of competence in performing on both modern and period instruments.

Over the past seasons, the ensemble has performed intensely in its base-area, the NW of Switzerland. In particular since the pandemic it has enhanced its recording productions in some of the best acoustics in Switzerland (La Chaux de Fonds, Le Noirmont). It has recorded for SRF 2 Kultur, NEOS Music, Oehms Classics and IBS Classical. For both concerts and recordings, it has recently welcomed artists such as Ramón Vargas, Sara Mingardo, Giuliano Carmignola, Andrés Gabetta. MdL cooperates with composers Pablo Ortiz, Andrea Scartazzini, Helena Winkelman, Hinako Takagi, Andreas Pflüger, David Sonton. 

In parallel to its 15-programs concert season, MdL also guest-performed in Torino’s Sala del Lingotto, Montecarlo’s Grimaldi Forum, Geneva’s Victoria Hall, Stadtcasino Basel, Venezia San Giorgio Maggiore – Fondazione Cini. Musique des Lumières runs coproductions with Swiss National Radio, Polish National Opera, Basler Gesangverein, Ensemble Vocal de Lausanne, Théâtre du Jura, Théâtre du Passage.

The orchestra’s projects are supported by the Swiss Lottery Fund (Loterie Romande), the Republic and Canton of Jura, the Swiss Arts Council Pro Helvetia, the Dürmüller Foundation, the Dulcimer Foundation, the Charlotte Kerr Dürrenmatt-Stiftung, the Nestlé Foundation for the Arts, the SUISA Foundation, the Cantons of Bern and Basel and Le Noirmont municipality among many other institutions.  

 

www.musiquedeslumieres.com

Facundo Agudin – Direction

Chef d’orchestre et producteur suisse d’origine argentine. Facundo s’est été formé à l’Université Catholique de Buenos Aires et à la Schola Cantorum Basiliensis. Basé en Suisse depuis 1996, il mène sa carrière dans une dizaine de pays. En tant que baryton, les années passées auprès des Basler Madrigalisten et du Schweizer Kammerchor l’ont amené à côtoyer Claudio Abbado, Valery Gergiev, Simon Rattle, Armin Jordan. Depuis 2005, il se consacre au métier de chef d’orchestre. En 2014/15, avec Faust de Gounod, il fait ses débuts Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg, en 2017 au Festival Enescu de Bucarest, en 2019 au Festival del Maggio Musicale Fiorentino, en 2023 au Grand Théâtre de Genève avec María de Buenos Aires mis en scène par Daniele Finzi Pasca. Il collabore avec Ramón Vargas, Sara Mingardo, Giuliano Carmignola, Kent Nagano, Daniele Finzi Pasca, Rubén Amoretti, David Haneke. Il commande et crée régulièrement des oeuvres de Pablo Ortiz, Andrea Scartazzini, Helena Winkelman, Andreas Pflüger, David Sonton, Hinako Takagi, Joan Magrané. Il s’est produit, entre autres, avec Prague Chamber Orchestra, Sinfonieorchester Basel, Basel Sinfonietta, TOBS Biel-Solothurn, Kammerorchester Basel, Würth Philharmoniker, Opéra National d’Arménie, Orchestre du Théâtre Mariinsky, Opéra national de Pologne, Philharmonique de Buenos Aires, National d’Argentine, Symphonique de Besançon, Ars Nova Poitiers, National de Cannes, Cameristi del Maggio Musicale Fiorentino.

Agudin est Directeur musical et artistique de Musique des Lumières (MdL) du Basler Gesangverein. Il et enregistre pour Oehms Classics, NEOS Music, IBS Classics, SRF 2 Kultur, IBS Classical. Les enregistrements Der Kaiser von Atlantis et Bach Mirror ont été salués par la presse internationale. Actuellement, Agudin dirige la série contemporaine Music & Words : 12 créations mondiales inspirées par des textes de Julio Cortázar, Friedrich Dürrenmatt et Joseph Brodsky.

Il est artiste en résidence à l’EVL Ensemble Vocal de Lausanne de 2021 à 2023, Professeur associé à l’Université nationale de Río Negro, membre du jury du CIML Concours de Lausanne. En 2015 et 2016, il est nommé par l’Association des critiques musicaux d’Argentine aux côtés de Daniel Barenboim pour le prix Meilleur chef d’orchestre argentin. En 2019, il reçoit le premier prix de la KONEX Foundation.

 

Swiss conductor and producer of Argentinean origin. Facundo trained at the Catholic University of Buenos Aires and the Schola Cantorum Basiliensis. Based in Switzerland since 1996, his career has taken him to ten countries. As a baritone, his years with the Basler Madrigalisten and the Schweizer Kammerchor brought him into close contact with Claudio Abbado, Valery Gergiev, Simon Rattle and Armin Jordan. Since 2005, he has devoted himself exclusively to conducting. In 2014/15, with Gounod’s Faust, he made his debut at the Mariinsky Theatre in St. Petersburg, in 2017 at the Enescu Festival in the XX Century series, in 2019 at the Festival del Maggio Musicale Fiorentino, in 2023 at the Grand Théâtre de Genève with María de Buenos Aires directed by Daniele Finzi Pasca. He collaborates with artists such as Ramón Vargas, Sara Mingardo, Giuliano Carmignola, Kent Nagano, Daniele Finzi Pasca and Rubén Amoretti. He regularly commissions and premieres works by Pablo Ortiz, Andrea Scartazzini, Helena Winkelman, Andreas Pflüger and David Sonton, Hinako Takagi, Joan Magrané.

He has performed with the Prague Chamber Orchestra, Sinfonieorchester Basel, Basel Sinfonietta, TOBS Biel-Solothurn, Kammerorchester Basel, Würth Philharmoniker, Armenian State Opera, Mariinsky Theatre Orchestra, Polish National Opera, Buenos Aires Philharmonic, Argentine National Symphony, Symphonique de Besançon, Ars Nova Poitiers, National de Cannes, Cameristi del Maggio Musicale Fiorentino.

In Switzerland, Agudin is Musical and Artistic Director at Musique des Lumières (MdL). He has recorded for Oehms Classics, NEOS Music, IBS Classics, SRF 2 Kultur, IBS Classical. Since November 2020, he has been artistic director of the Basler Gesangverein. His albums Der Kaiser von Atlantis and Bach Mirror, have been acclaimed by the international press. Agudin currently directs the contemporary Music & Words series. The first three albums feature a dozen world premieres inspired by texts by major literary figures: Julio Cortázar, Friedrich Dürrenmatt and Joseph Brodsky. 

He is artist-in-residence at the EVL Ensemble Vocal de Lausanne from 2021 to 2023, Associate Professor at the National University of Río Negro, member of the jury of the CIML Concours de Lausanne. In 2015 and 2016, he was nominated by the Argentine Music Critics Association alongside Daniel Barenboim for the Best Argentine Conductor award. In 2019, he was awarded the first prize of the KONEX Foundation. 

 

https://locksbridge.net/artists/facundo-agudin/

Estelle Revaz

« Estelle Revaz est une musicienne sincère et profonde dotée d’une grande curiosité musicale » Gautier Capuçon
Estelle Revaz est une artiste éclairée comme en témoigne ses 6 albums salués par la presse internationale et dont les programmes sont toujours le fruit d’une réflexion approfondie. Elle est aussi passionnée comme le montre ses prestations avec des partenaires de renom tels que Renaud Capuçon, Andrey Baranov, Alexandra Conunova, Shani Diluka, François-Frédéric Guy, Cédric Pescia ou encore le Quatuor Sine Nomine. Et elle est définitivement engagée. Durant la pandémie, elle s’est mobilisée sans compter pour montrer à quel point la culture était essentielle. Sa bataille continue aujourd’hui de façon plus formelle au Conseil national.
Estelle Revaz joue un violoncelle de G. Grancino (1679) et un archet de J. Eury (1825) mis généreusement à sa disposition par une fondation suisse.

« Estelle Revaz is a sincere and profound musician with great musical curiosity » Gautier Capuçon.
Estelle Revaz is an enlightened artist, as evidenced by her 6 albums, hailed by the international press, whose programs are always the fruit of in-depth reflection. She is also passionate, as demonstrated by her performances with renowned partners such as Renaud Capuçon, Andrey Baranov, Alexandra Conunova, Shani Diluka, François-Frédéric Guy, Cédric Pescia and the Quatuor Sine Nomine. And she’s definitely committed. During the pandemic, she worked tirelessly to show just how essential culture is. Her battle continues today in a more formal way at the National Council.
Estelle Revaz plays a cello by G. Grancino (1679) and a bow by J. Eury (1825) generously made available to her by a Swiss foundation.

https://www.estellerevaz.com/

 

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles ainsi que les concerts à venir.