One quiet night

01.12.2024 – 17:00

Martinskirche Basel

Programme

HÉLÈNE DE MONTGEROULT (1764-1836)
Cours complet pour l’enseignement du pianoforte

JOHANNES BRAHMS (1833-1897)
Nänie Op. 82 (Ioana Illie, arr. pour quintette avec piano)

JOHANNES BRAHMS
Vier Quartetten Op. 92
O schöne Nacht / Spätherbst / Abendlied / Warum?

HÉLÈNE DE MONTGEROULT
Cours complet pour l’enseignement du pianoforte

JOHANNES BRAHMS
Sehnsucht Op 112 (arr. piano quintet)

Avec

IOANA ILIE, piano
BASLER GESANGVEREIN
QUINTETTE MUSIQUE DES LUMIÈRES
FACUNDO AGUDIN, direction

Production Basler Gesangverein

Au bord du Rhin

Dans ses Quatre Quatuors Op. 92, entre 1877 et 1884, Brahms crée des pièces exceptionnellement unifiées dans leur humeur, toutes ayant une qualité atmosphérique, élégiaque ou nocturne. Dans Abendlied, avec l’arrivée de la nuit, le poète Hebbel semble emprunter un chemin métaphysique : « Et tandis que je m’éloigne / toujours plus haut / la vie me semble être / comme une berceuse. » Dans le dernier Lied, (Warum?) sur texte de Goethe, e chant prend la forme d’une invocation : « Pourquoi donc les cantiques / S’élèvent-ils vers les cieux ? (…) Puissent descendre / Les jours chauds et voluptueux / Des dieux bienheureux / Jusqu’à nous. ». Pendant ses vacances d’été en 1891, Brahms a composé six quatuors vocaux qui allaient être publiés plus tard au cours de l’automne (Op. 112). Dans Sehnsucht (désir, nostalgie),  les mots mélancoliques de Franz Kugler (1808-1858) sont mis en musique avec une intensité remarquable :  « Tu regardes la lueur de l’aube / Et tu es seul. / Les eaux coulent jour et nuit / Ton désir veille. »

Marquise Hélène de Montgeroult, née en 1764 à Lyon et morte en 1836 Florence, est une pianiste et compositrice reconnue comme l’une des meilleures interprètes improvisatrices de son temps. Son biographe Jérôme Dorval la considère comme “le chaînon manquant entre Mozart et Chopin.” La légende indique que la Marquise aurait sauvé sa tête de la guillotine en improvisant au piano-forte devant le Tribunal Révolutionnaire sur le thème de la Marseillaise. Il s’agit de la seule femme nommée au Conservatoire de Paris professeur de Première Classe, chargée de la classe de piano hommes. avec un salaire égal à celui de ses homologues masculins. Son Cours complet pour l’enseignement du piano est publié en 1810.

Découvrons ensemble cette Quiet Night avec le Basler Gesangverein, le quintette Musique des Lumières et la pianiste Ioana Illie, auteur de la transcription de Nänie Op. 82 dans une version inédite pour quintette avec piano.

Infos et billeterie:

Accueil billetterie MdL :
T : +41 79 577 20 03
E : accueil@musiquedeslumieres.com

Facundo Agudin – Direction

Chef d’orchestre et producteur suisse d’origine argentine. Facundo s’est été formé à l’Université Catholique de Buenos Aires et à la Schola Cantorum Basiliensis. Basé en Suisse depuis 1996, il mène sa carrière dans une dizaine de pays. En tant que baryton, les années passées auprès des Basler Madrigalisten et du Schweizer Kammerchor l’ont amené à côtoyer Claudio Abbado, Valery Gergiev, Simon Rattle, Armin Jordan. Depuis 2005, il se consacre au métier de chef d’orchestre. En 2014/15, avec Faust de Gounod, il fait ses débuts Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg, en 2017 au Festival Enescu de Bucarest, en 2019 au Festival del Maggio Musicale Fiorentino, en 2023 au Grand Théâtre de Genève avec María de Buenos Aires mis en scène par Daniele Finzi Pasca. Il collabore avec Ramón Vargas, Sara Mingardo, Giuliano Carmignola, Kent Nagano, Daniele Finzi Pasca, Rubén Amoretti, David Haneke. Il commande et crée régulièrement des oeuvres de Pablo Ortiz, Andrea Scartazzini, Helena Winkelman, Andreas Pflüger, David Sonton, Hinako Takagi, Joan Magrané. Il s’est produit, entre autres, avec Prague Chamber Orchestra, Sinfonieorchester Basel, Basel Sinfonietta, TOBS Biel-Solothurn, Kammerorchester Basel, Würth Philharmoniker, Opéra National d’Arménie, Orchestre du Théâtre Mariinsky, Opéra national de Pologne, Philharmonique de Buenos Aires, National d’Argentine, Symphonique de Besançon, Ars Nova Poitiers, National de Cannes, Cameristi del Maggio Musicale Fiorentino.

Agudin est Directeur musical et artistique de Musique des Lumières (MdL) du Basler Gesangverein. Il et enregistre pour Oehms Classics, NEOS Music, IBS Classics, SRF 2 Kultur, IBS Classical. Les enregistrements Der Kaiser von Atlantis et Bach Mirror ont été salués par la presse internationale. Actuellement, Agudin dirige la série contemporaine Music & Words : 12 créations mondiales inspirées par des textes de Julio Cortázar, Friedrich Dürrenmatt et Joseph Brodsky.

Il est artiste en résidence à l’EVL Ensemble Vocal de Lausanne de 2021 à 2023, Professeur associé à l’Université nationale de Río Negro, membre du jury du CIML Concours de Lausanne. En 2015 et 2016, il est nommé par l’Association des critiques musicaux d’Argentine aux côtés de Daniel Barenboim pour le prix Meilleur chef d’orchestre argentin. En 2019, il reçoit le premier prix de la KONEX Foundation.

 

Swiss conductor and producer of Argentinean origin. Facundo trained at the Catholic University of Buenos Aires and the Schola Cantorum Basiliensis. Based in Switzerland since 1996, his career has taken him to ten countries. As a baritone, his years with the Basler Madrigalisten and the Schweizer Kammerchor brought him into close contact with Claudio Abbado, Valery Gergiev, Simon Rattle and Armin Jordan. Since 2005, he has devoted himself exclusively to conducting. In 2014/15, with Gounod’s Faust, he made his debut at the Mariinsky Theatre in St. Petersburg, in 2017 at the Enescu Festival in the XX Century series, in 2019 at the Festival del Maggio Musicale Fiorentino, in 2023 at the Grand Théâtre de Genève with María de Buenos Aires directed by Daniele Finzi Pasca. He collaborates with artists such as Ramón Vargas, Sara Mingardo, Giuliano Carmignola, Kent Nagano, Daniele Finzi Pasca and Rubén Amoretti. He regularly commissions and premieres works by Pablo Ortiz, Andrea Scartazzini, Helena Winkelman, Andreas Pflüger and David Sonton, Hinako Takagi, Joan Magrané.

He has performed with the Prague Chamber Orchestra, Sinfonieorchester Basel, Basel Sinfonietta, TOBS Biel-Solothurn, Kammerorchester Basel, Würth Philharmoniker, Armenian State Opera, Mariinsky Theatre Orchestra, Polish National Opera, Buenos Aires Philharmonic, Argentine National Symphony, Symphonique de Besançon, Ars Nova Poitiers, National de Cannes, Cameristi del Maggio Musicale Fiorentino.

In Switzerland, Agudin is Musical and Artistic Director at Musique des Lumières (MdL). He has recorded for Oehms Classics, NEOS Music, IBS Classics, SRF 2 Kultur, IBS Classical. Since November 2020, he has been artistic director of the Basler Gesangverein. His albums Der Kaiser von Atlantis and Bach Mirror, have been acclaimed by the international press. Agudin currently directs the contemporary Music & Words series. The first three albums feature a dozen world premieres inspired by texts by major literary figures: Julio Cortázar, Friedrich Dürrenmatt and Joseph Brodsky. 

He is artist-in-residence at the EVL Ensemble Vocal de Lausanne from 2021 to 2023, Associate Professor at the National University of Río Negro, member of the jury of the CIML Concours de Lausanne. In 2015 and 2016, he was nominated by the Argentine Music Critics Association alongside Daniel Barenboim for the Best Argentine Conductor award. In 2019, he was awarded the first prize of the KONEX Foundation. 

 

https://locksbridge.net/artists/facundo-agudin/

Romana Uhlikova – contrebasse

Romana a commencé à étudier la contrebasse à l’école de musique de Nitra, sa ville natale. Plus tard, elle avec Jan Krigovsky à Banska Bystrica, en Slovaquie. Romana a complété sa formation avec le professeur Roman Patkoló par deux masters en interprétation et en pédagogie musicale à la Musikakademie de Bâle, en Suisse.

En tant que chambriste, Romana a joué avec des artistes de premier plan tels que Sergio Azzolini, Dimitry Smirnov, Joel Bardolet, Igor Karsko, Olli Mustonen… Romana a été encadrée par des musiciens exceptionnels, parmi lesquels Anton Kernjak, Claudio Martinez Mehner et Rainer Schmidt.

Depuis 2017, Romana est membre permanent de l’orchestre Musique des Lumières avec Facundo Agudin, où elle se produit régulièrement en tant que contrebasse solo, à la fois sur des instruments d’époque et modernes. Elle joue également du violon dans de grands ensembles baroques en Slovaquie et en République tchèque.

 

Romana began her double bass studies in music school in her hometown Nitra. Later she graduated with Jan Krigovsky in Banska Bystrica, Slovakia. Romana completed her training withProf. Roman Patkoló with two Master Performance and Master in Music Pedagogy at the Musikakademie Basel, Switzerland.

As a chamber musician Romana has performed with leading artists such as Sergio Azzolini, Dimitry Smirnov, Joel Bardolet, Igor Karsko, Olli Mustonen .Romana been mentored by outstanding musicians among wich are Anton Kernjak, Claudio Martinez Mehner and Rainer Schmidt.

Since 2017 Romana has been a member of Musique des Lumieres with Facundo Agudin, where she regularly performs as Solo double bass, both on period and modern instruments. She also plays violone in major baroque ensembles in Slovakia and the Czech Republic.

Basler Gesangverein

Le Basler Gesangverein est un grand chœur de concert mixte qui  de haute qualité. Fondé en 1824, il est l’un des plus anciens chœurs mixtes de Suisse et donne au moins deux concerts par an. En raison de sa taille et de son dynamisme, il propose un large répertoire d’œuvres de tous les styles, du baroque au moderne, en mettant l’accent sur le romantisme et le contemporain.

Depuis janvier 2020, la direction musicale et artistique est assurée par le chef d’orchestre Facundo Agudin, assisté de répétiteurs professionnels et de formateurs vocaux. Son équipe est intégrée par Ioana Ilie (piano), Francis Benichou (chef assistant), Marta Mieze (préparation vocale). La collaboration avec des orchestres professionnels et des solistes de premier ordre motive et stimule le chœur. Les 60 à 100 choristes actifs s’engagent à assister régulièrement aux répétitions et à la formation vocale. Les représentations, qui ont généralement lieu dans la grande salle de musique du Stadtcasino, dont l’acoustique est excellente, sont la récompense de ce travail intensif.

 

The Basler Gesangverein is a large, mixed concert choir with high quality standards. Founded in 1824, it is one of the oldest surviving mixed choirs in Switzerland and performs at least two concerts a year. In keeping with its large and dynamic ensemble, it performs a broad repertoire with works from all stylistic periods from baroque to modern, with a focus on romantic and modern music.

Since January 2020, the musical and artistic direction has been the responsibility of conductor Facundo Agudin, supported by professional accompanists and voice coaches. Collaborations with professional orchestras and first-class soloists motivate and challenge the choir. The 60-100 active singers are committed to regularly attending rehearsals and voice training. The reward for the intensive work is the performances, which usually take place in the large music hall of the Stadtcasino with its excellent acoustics.

 

https://www.bs-gesangverein.ch/

Filip Michal Saffray – alto

Né en 1983 à Zielona Gora / Pologne, Filip a commencé à six ans le violon, il a été admis trois ans plus tard,au C.N.R. de Versailles dans la classe d’Alexandre Brussilovsky.

Entre 2000 à 2003 il a prof. Bartosz Bryła à l’Académie de Musique de Poznan en Pologne .

A partir de  2003, il a étudié le violon à l Université de Musique de Karlsruhe avec Albrecht Breuninger ainsi que, depuis 2009, l’alto avec J. Lüthy. Il est titulaire de 3 masters avec mention et félicitations du Jury. En 2009- 2010, il a été membre de l’Académie Internationale de l’Ensemble Modern, ce qui lui a permis de faire par la suite de fréquentes apparitions en tant que 1ère ou 2ème violon solo et alto solo au sein de l’Ensemble Modern ainsi que dans de nombreux Festivals de musique contemporaine :  Klangspuren Festival de Innsbruck, ¨Ultraschall¨ de Berlin, Festival de Salzbourg, ¨Sacrum Profanum*  de Cracovie et le Festival ¨Cresc¨ à Francfort.

En parallèle il a fait de nombreux remplacements dans différents orchestres en tant qu’alto solo, récemment entre autres à la l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich, la Philharmonie de Konstanz et Musique des Lumières.

Il a joué en tant que soliste le concerto de Philippe Hersant au Festival de Besançon, ainsi que la Concerto Rhapsodie de Martinu avec l’Orchestre Symphonique de Bienne en 2016, et Harold en Italie avec l’orchestre symphonique de Ulm en 2019, ainsi que la création mondiale du concerto pour Alto de Jost Meier en Octobre 2022 avec l’orchestre Symphonique de Bienne. En décembre 2023, il donne la création mondiale du Concerto pour alto de Juliusz karcz avec Musique des Lumières et Facundo Agudin.

Depuis la saison 2013/2014 est Filip Saffray alto solo auprès du TOBS Biel Solothurn.

Born in 1983 in Zielona Gora / Poland, Filip began playing the violin at the age of six and was admitted three years later to the C.N.R. de Versailles in the class of Alexandre Brussilovsky.

Between 2000 and 2003 he taught the violin to Bartosz Bryła. Bartosz Bryła at the Academy of Music in Poznan, Poland.

From 2003, he studied violin at the Karlsruhe University of Music with Albrecht Breuninger and, since 2009, viola with J. Lüthy. He holds 3 master’s degrees with distinction and congratulations from the jury. In 2009- 2010, he was a member of the International Academy of the Ensemble Modern, which enabled him to make frequent appearances as 1st or 2nd solo violin and solo viola with the Ensemble Modern as well as at numerous contemporary music festivals: Klangspuren Festival in Innsbruck, ¨Ultraschall¨ in Berlin, Salzburg Festival, ¨Sacrum Profanum* in Krakow and the ¨Cresc¨ Festival in Frankfurt.

At the same time he has made numerous substitutions in various orchestras as principal viola, recently among others with the Tonhalle Orchestra Zurich, the Konstanz Philharmonic and Musique des Lumières.

As a soloist, he performed Philippe Hersant’s concerto at the Besançon Festival, as well as Martinu’s Concerto Rhapsodie with the Biel Symphony Orchestra in 2016, Harold in Italy with the Ulm Symphony Orchestra in 2019, and the world premiere of Jost Meier’s viola concerto in October 2022 with the Biel Symphony Orchestra. In December 2023, he will give the world premiere of Juliusz karcz’s Viola Concerto with Musique des Lumières and Facundo Agudin. 

Since the 2013/2014 season, Filip Saffray has been principal viola with TOBS Biel Solothurn.

Ioana Illie

Born in Romania in 1988, Ioana Ilie performed throughout Europe, Japan and the

United States. Described as a « master of improvisation » by the Badische Zeitung,

Ioana is mostly known for the art of classical improvisation which is ever-present in

her concerts. Besides her passion for chamber music and Lied, she is also a tireless

composer: Her latest album, “Zodion” comprises piano compositions on the 12

zodiac signs. Ioana taught improvisation at the Music Academy Trossingen,

Germany from 2011 to 2015 and ever since she has been teaching piano at the

Music Academy Basel.

 

Née en Roumanie en 1988, Ioana Ilie s’est produite dans toute l’Europe, au Japon et aux États-Unis. Décrite comme un « maître de l’improvisation » par le Badische Zeitung,

Ioana est surtout connue pour l’art de l’improvisation classique, omniprésent dans ses concerts. Outre sa passion pour la musique de chambre et le lied, elle est également une compositrice infatigable.

Son dernier album, « Zodion », comprend des compositions pour piano sur les 12 signes du zodiaque. Ioana a enseigné l’improvisation à l’Académie de musique de Trossingen,

Trossingen, en Allemagne, de 2011 à 2015. Depuis, elle enseigne le piano à l’Académie de musique de Bâle.

 

https://www.ioanailie.com/

Laurentiu Stoian

Le violoniste Laurentiu Stoian est issu d’une famille de musiciens roumains. Après avoir obtenu son diplôme au Conservatoire de Strasbourg, il se rend à la Musik Akademie

Basel pour poursuivre ses études dans la classe du professeur Adelina Oprean. En 2021 il y fonde le trio de piano « Trio Basilea ».

Entre-temps, Laurentiu acquit de l’expérience en tant que soliste et chambriste et remporte plusieurs prix au niveau international. Son dernier succès est d’avoir emporté avec ses collègues du « Trio Basilea » le 1er prix au concours suisse de musique de chambre Orpheus en novembre 2023.

Il a eu la chance de travailler et jouer avec des artistes de renommée internationale tél que Leonidas Kavakos, Steven Isserlis, Péter Nagy, Miguel Da Silva, Erich Höbarth pour n’en citer que quelques uns. Ses concerts l’ont emmené en Norvège, Finlande, Allemagne, Suisse, France, Espagne, Roumanie et en juin de cette, il a eu l’opportunité de faire ses débuts en tant que soliste avec l’Orchestre Symphonique de Bâle au Stadtcasino. Laurentiu joue un violon du luthier français Auguste Sébastien Philippe Bernardel (Père) datant de 1849 qui lui appartient.

 

Violinist Laurentiu Stoian comes from a family of Romanian musicians. After graduating from the Strasbourg Conservatoire, he went on to study at the Musik Akademie

Basel to continue his studies in the class of Professor Adelina Oprean. In 2021, he founded the « Trio Basilea » piano trio.

In the meantime, Laurentiu has gained experience as a soloist and chamber musician, and has won several international prizes. His most recent success was winning 1st prize with his colleagues from the « Trio Basilea » at the Orpheus Swiss chamber music competition in November 2023.

He has had the chance to work and play with internationally renowned artists such as Leonidas Kavakos, Steven Isserlis, Péter Nagy, Miguel Da Silva and Erich Höbarth, to name but a few. His concerts have taken him to Norway, Finland, Germany, Switzerland, France, Spain and Romania, and in June this year he made his solo debut with the Basel Symphony Orchestra at the Stadtcasino. Laurentiu plays a violin by French luthier Auguste Sébastien Philippe Bernardel (Father) dating from 1849, which he owns.

Laia Azcona

Laia Azcona Morist, née à Barcelone, est musicienne indépendante en Suisse.

Jouant du violon depuis son plus jeune âge, elle a obtenu des diplômes de l’ESMUC et de la FHNW Hochschule für Musik Basel. Elle a été encadrée par Barbara Doll, Rainer Schmidt, Anton Kernjak, Amandine Beyer, Casals Quartet et a reçu les conseils de Ferenc Rados, Valentin Erber et Leonidas Kavakos, entre autres. Elle se produit actuellement en solo, en musique de chambre et en orchestre à travers l’Europe et l’Asie, engagée dans des festivals renommés tels que le Swiss Chamber Music Festival, le Gstaad Menuhin Festival, le Festival Musikdorf Ernen ou le Zunfkonzerte Zurich, et a reçu des prix lors de concours en Suisse, en Espagne et en Italie. Tout en collaborant avec des ensembles réputés, elle enseigne le violon et l’alto à la Dornach Musikschule et est sur le point d’obtenir un MBA en innovation artistique, avec des diplômes de l’Université de Harvard et de la Stanford Business School, entre autres.

 

Laia Azcona Morist, Barcelona-born freelance musician in Switzerland. 

Playing violin from a young age, she earned degrees from ESMUC and FHNW Hochschule für Musik Basel being mentored by Barbara Doll, Rainer Schmidt, Anton Kernjak, Amandine Beyer, Casals Quartet and received advice from Ferenc Rados, Valentin Erber and Leonidas Kavakos among others. She  is currently playing solo, chamber music and orchestra around Europe and Asia, engaged in renowned festivals like Swiss Chamber MUsic Festival, Gstaad Menuhin Festival, Festival Musikdorf Ernen or Zunfkonzerte Zurich, having received prizes from competitions in Switzerland, Spain and Italy. While collaborating with esteemed ensembles, she teaches violin and viola at Dornach Musikschule and is about to hold an MBA in Arts Innovation with diplomas from Harvard University and Stanford Business School among others.

Alma Hernán

Alma Hernán Benedí, née à Madrid, mène actuellement une carrière variée en tant que soliste, chambriste et musicienne d’orchestre.

Après avoir terminé ses études au Conservatoire Padre Antonio Soler à El Escorial, où elle a obtenu le « Prix extraordinaire » en 2011, Alma est partie à Londres pour entreprendre ses études de licence à la Guildhall School of Music and Drama avec Louise Hopkins, où elle a obtenu son diplôme avec distinction et a également reçu le Collaborative Barbican Award pour son travail de mise en scène d’un spectacle au Milton Court Theatre à Londres.

En 2016, Alma a enseigné à « El Sistema » au Salvador, puis poursuit ses études avec Rafael Rosenfeld à la Musik-Akademie de Bâle. Elle a obtenu un Master en pédagogie et performance avec distinction et a reçu le prix du meilleur travail pédagogique de Master.

Alma a participé à des festivals tels que Mendelssohn on Mull et IMS Prussia Cove au Royaume-Uni, Yellow Barn aux États-Unis, et elle a joué dans différents orchestres tels que le Budapest Festival Orchestra, Musique des Lumières, Mahler Chamber Orchestra, Munich Philharmonic et Tonhalle-Orchester Zürich.

Alma a joué dans de nombreuses salles de concert et a effectué des tournées en Europe, en Corée du Sud et en Chine. En outre, Alma s’intéresse beaucoup à l’enseignement et à la création de projets artistiques multidisciplinaires.

Après avoir remporté le concours Sándor Végh à Budapest, Alma aura la grande chance de se produire en tant que soliste avec l’Orchestre du Festival de Budapest en juin 2025.

 

Alma Hernán Benedí, born in Madrid, currently enjoys a varied career as a soloist, chamber musician, and as an orchestral musician.

After finishing her studies at Padre Antonio Soler Conservatory in El Escorial, where she graduated in 2011 with the “Extraordinary Prize”, Alma moved to London to undertake her Bachelor studies at the Guildhall School of Music and Drama with Louise Hopkins, where she graduated with distinction and also received the Collaborative Barbican Award for her work as a director of a performance at the Milton Court Theatre in London.

In 2016, Alma tought at “El Sistema” in El Salvador, and after she continued her studies with Rafael Rosenfeld in Musik-Akademie Basel. She obtained a Master’s degree in Pedagogy and Performance with distinction and received the award for the best Master’s Pedagogy work.

Alma has taken part in festivals such as Mendelssohn on Mull and IMS Prussia Cove in the UK, Yellow Barn in the US, and she has plays in different orchestras such as the Budapest Festival Orchestra, Musique des Lumières, Mahler Chamber Orchestra, Munich Philharmonic and Tonhalle-Orchester Zürich.

Alma has played in many concert halls and has toured throughout Europe, South Korea and China. In addition, Alma has a great interest in teaching and creating multidisciplinary artistic projects.

After having won the Sándor Végh competition in Budapest Alma will have the great opportunity of performing as a soloist with Budapest Festival Orchestra in June 2025.

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières nouvelles ainsi que les concerts à venir.