L’Histoire
Du Soldat

16 mai 2020 – 20h

Salle de l’Inter, Porrentruy

Billets

Billetterie MdL : www.seetickets.ch 

Réservations : accueil@musiquedeslumieres.com,
+41 79 577 20 03

Ce concert a été annulé.

Igor Stravinsky – Charles-Ferdinand Ramuz (1917)
L’Histoire du Soldat

Pierre-Alain Clerc narrateur
Anna Agafia Egholm violon

Orchestre Musique des Lumières
Facundo Agudin direction

En 1940, C.F. Ramuz a lu son texte tout seul pour une version radiophonique, se bornant au rôle du lecteur et remplaçant les scènes de théâtre par de petits résumés. Il en reste un extrait de cent-dix secondes, qui nous a servi de modèle pour sa déclamation très expressionniste. Ramuz évoquait dans ses lettres la nécessité d’une très grande intensité, et par conséquent d’une très grande dépense de force. La présente version rétablit les dialogues dans la mesure du possible, lus par un seul comédien, en utilisant parfois les petits résumés. On entendra pour la première fois certaines perles des premières versions de ce texte, qui a connu de très nombreux états, lors de son élaboration d’abord, de ses réalisations ensuite.

Anna Agafia Egholm

Née au Danemark en 1996, Anna Agafia Egholm débute en tant que soliste avec orchestre dès l’âge de 12 ans. Depuis, elle s'est produite en soliste avec l’Orchestre symphonique national du Danemark, l’Orchestre philharmonique de Bergen, l’Orchestre symphonique de Malmö ou encore l’Orchestre philharmonique de Transylvanie. Lauréate de nombreux prix internationaux – au nombre desquels celui de la Ysaÿe International Violin Competition et celui de la Carl Nielsen International Violin Competition –, elle a également reçu le prix Copenhagen Summer Festival Talent, le Jacob Gades Talent Award ou encore un des Sonning Talent Awards, pour ne citer qu’eux.

Curieuse de développer les différents aspects de la vie de musicienne, Anna Egholm joue également en musique de chambre. Elle s'est récemment produite avec des artistes tels que Sergey Malov, Enrico Pace, Andrej Bielow, Jonathan Swensen, Anastasia Kobekina ou encore Jean-Sélim Abdelmoula. Elle a par ailleurs été sélectionnée pour prendre part à l’édition 2018 du festival Chamber Music Connects the World, à la Kronberg Academy, où elle a notamment joué aux côtés de Steven Isserlis et Gidon Kremer.

En 2019, elle remporte le premier prix du concours international de violon Tibor Varga à Sion.

Facundo Agudin

Le chef suisse d’origine argentine s’est formé à Buenos Aires et à la Schola Cantorum Basiliensis. Basé en Suisse depuis 1996, il mène sa carrière dans une dizaine de pays. Ses années avec les Basler Madrigalisten et le Schweizer Kammerchor le rapprochent de Claudio Abbado, Valery Gergiev, Simon Rattle, Armin Jordan. Il fait ses débuts au Théâtre Mariinsky avec Faust en 2014/15 ; Enescu Festival dans la série 21st Century Music en 2017 ; Festival del Maggio Musicale Fiorentino avec Das Lied von der Erde en 2019. Il collabore avec des artistes comme Ramón Vargas, Sara Mingardo, Giuliano Carmignola, Rubén Amoretti, Kent Nagano. En Suisse, Agudin collabore depuis 2020 avec le Basler Gesangverein en tant que Directeur musical. Il est Directeur musical et artistique de l’orchestre Musique des Lumières, avec lequel il a enregistré pour Oehms Classics, NEOS Music, Doron Music, SRF 2 Kultur. Depuis 2017, Agudin et Musique des Lumières sont des artistes officiels du label IBS Classical. Leurs dernières productions discographiques Der Kaiser von Atlantis dans la nouvelle édition de Lisandro Abadie et Bach Mirror ont été unanimement salués par la presse internationale. En 2015 et 2016 il est nominé par l’Association des Critiques Musicaux d’Argentine au prix Meilleur Chef Argentin aux côtés de Daniel Barenboim ; en 2019, Agudin reçoit le Prix “Chef de la Décennie” octroyé par la Fondation KONEX. Agudin est président du Jury du CIML Concours d’Interprétation Musicale de Lausanne, Directeur Musical du Basler Gesangverein, Directeur du programme Sinfónica Patagonia UNRN, il est nommé Artiste en résidence auprès de l’Ensemble Vocal de Lausanne pour les saisons 21/22/23. En collaboration avec Musique des Lumières et IBS Classical, Agudin enregistrera en 20/21 “An English Garden” avec Marina Viotti et “Das Lied von der Erde” avec Ramón Vargas. En 2021 il fera ses débuts avec Orquesta Sinfónica Simon Bolívar avec la première vénézuélienne du Roméo et Juliette d’Héctor Berlioz.

Photo Sabine Burger

Musique des Lumières

Le jeu « historiquement renseigné » et la maîtrise des instruments et des diapasons historiques traversent la programmation de Musique des Lumières (MdL). Depuis son lieu de résidence dans le Jura suisse, la production de MdL rayonne. Les projets en collaboration se multiplient avec des institutions aussi variées que le TOBS Bienne Soleure, le Théâtre du Passage, l’Ensemble Vocal de Lausanne, le Festival Enescu de Bucarest et de nombreux labels discographiques. MdL et Agudin inaugurent le labyrinthe Borges de la Fondazione Giorgio Cini à Venise ; ouvrent la Biennale für Neue Musik Chur ; lancent encore le Projet Dürrenmatt avec l’opéra Romulus der Grosse de Andreas Pflüger en 2015 (ce programme réunira des créations de Sontòn Caflisch, Pérez Ramírez, Gesseney). MdL et Agudin ont enregistré pour OEHMS, NEOS, Doron, SRF 2 Kultur. Ils sont actuellement artistes associés du label IBS Classical, dont les albums Bach Mirror (2017), Der Kaiser von Atlantis (2018) et Generación Cortázar (2021) ont suscité l’éloge de la presse internationale.  Dans la série contemporaine Music & Words, chaque album s’inspire d’un grand auteur de notre temps : Generación Cortázar (2020), Sounding Dürrenmatt (2021) ; The Brodsky Album (2022). Parmi les prochaines productions discographiques, sont à mentionner Stabat Mater (2022) avec Sara Mingardo et Bénédicte Tauran ; An English Garden (2023) avec Marina Viotti ; Das Lied von der Erde (2022) avec Ramón Vargas et Dilara Bastar. L’orchestre MdL est soutenu par le Canton du Jura et la Loterie Romande. Ses projets reçoivent le soutien des fondations Pro Helvetia, Göhner, Binding, Nestlé pour l’art, SRKS, Kerr-Dürrenmatt. À partir de la Saison 21/22, Musique des Lumières est « Orchestre associé » au nouveau Théâtre du Jura.

Salle de l'Inter, Porrentruy

AVEC LE SOUTIEN DE
SPONSOR DE PROJET
SOUTIEN DE PROJET
COMMUNES PARTENAIRES
COLLABORATIONS ARTISTIQUES
PARTENAIRES ARTISTIQUES
COOPÉRATIONS
COLLABORATIONS