Sélectionner une page

Le concerto galant

Les invités MdL

JURABO 8

28 février 2021 – 17h

Ancienne Église, Le Noirmont

PROGRAMME

Carl Philipp Emmanuel Bach
Concerto en la mineur H 432

Georg Philipp Telemann
Ouverture-Suite TWV 55:B5 Ouverture / Menuet I & II

Carl Philipp Emmanuel Bach
Concerto en si bémol majeur H 436

Antonio Vivaldi
Sinfonia al Santo Sepolcro RV 169

Carl Philipp Emmanuel Bach
Concerto en La majeur H 439

Georg Philipp Telemann
Ouverture-Suite TWV 55:B5
Les Turcs / Le Suisses / Les Moscovites
Les Portugais / Les Boiteux / Les Coureurs

Estelle Revaz violoncelle
OCG Orchestre de Chambre de Genève *
Facundo Agudin
direction

* Artiste se produisant pour la première fois dans le canton du Jura

Autres dates en tournée :
31.01.21 Fondation Gianadda, Martigny
04.03.21 Salle Paderewski, Lausanne

BILLETERIE

email : accueil@musiquedeslumieres.com
tél. : 079 577 20 03

Fournier Musique
Rue de la Préfecture 14
CH 2800 Delémont
tél. : 032 422 51 47

Points de vente Seeticket:
Swiss Post, Manor, Coop City

Estelle Revaz

Estelle Revaz joue dans de nombreux pays d’Europe, d’Asie, d’Afrique et d’Amérique du Sud. Elle est l'invitée de festivals tels que le Gstaad Menuhin Festival, le Verbier Festival, le Sion Festival, le Festival International de Colmar ou le Festival Pablo Casals avec des partenaires musicaux tels que Gautier Capuçon, Pierre Génisson, Ralph Manno, Finghin Collins, Anais Crestin, Christian Chamorel, Gaspard Dehaene, François Dumont, François Killian, Cédric Pescia, Alexandra Conunova, Raphaëlle Moreau, Tai Murray, Lena Neudauer, Sergey Ostrovsky ou le Quatuor Sine Nomine pour ne citer qu’eux. 

Son répertoire avec orchestre va des concertos de C.P.E. Bach aux concertos de Gulda ou Ligeti. A partir de la saison 2017-2018 et pour une durée de 3 ans, Estelle Revaz est «Artiste en résidence» à L’Orchestre de Chambre de Genève sous la direction d’Arie van Beek. Entre autres projets, citons l’enregistrement d’un album autour des concertos de Frank Martin et d’une création de Xavier Dayer.

La critique a accueilli avec enthousiasme son premier disque « CANTIQUE » (NEOS 2015), où elle est la soliste des concertos d’Ernest Bloch (Schelomo) et de Andreas Pflüger (Pitture-Création). Le Temps souligne « un disque grave, incisif et exigeant où l’orchestre et la soliste jouent avec finesse et intelligence ». Son disque pour violoncelle seul « Bach & Friends » (Solo Musica/Sony 2017) a également été accueilli avec ferveur par la presse spécialisée. Pizzicato écrit : « le son est d’une parfaite pureté, les phrasés sont extrêmement clairs et les dynamiques sont exceptionnellement raffinées. » alors que Musik und Theater parle d’ «un des meilleurs concepts violoncellistiques du moment ». Son disque en duo avec le pianiste François Killian intitulé Fugato autour des sonates de Beethoven, Brahms et Strauss est paru en mars 2019 chez Solo Musica/Sony et a également unanimement été salué par les journalistes spécialisés.  

Estelle Revaz s’est produite sur les ondes de Radio France, de la RTBF, de la Deutschlandfunk, de la WDR3 ainsi que sur les ondes de la Radio Télévision Suisse. Elle a également été plusieurs fois l’invitée du Journal Télévisé de la RTS et a fait l’objet dans ce cadre d’un reportage en compagnie de Gautier Capuçon. Plus récemment, elle a coproduit une série radiophonique de 5 épisodes intitulée « Estelle et le violoncelle » diffusée sur Espace 2/RTS.

Après des débuts en Suisse, elle s’est formée en France au CRR de Boulogne-Billancourt (Xavier Gagnepain), au Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris (Jérôme Pernoo) ainsi qu’en Allemagne à la Hochschule für Musik und Tanz Köln (Maria Kliegel). Elle a ainsi obtenu avec les plus hautes distinctions un Master de Soliste, un Master d'Interprétation en musique contemporaine ainsi qu'un Master en pédagogie instrumentale.  

Estelle Revaz est lauréate de plusieurs fondations ou institutions qui la soutiennent dans son parcours tant par des bourses que par l’organisation de concerts. Citons la Ville de Genève, l’Etat du Valais, le Fonds Français Instrumental, ou encore les fondations Leenaards, Little Dreams, Dénéréaz, Kremer, Thiébaud-Frey et Patiño. En 2014, elle était sélectionnée pour l’Académie du Verbier Festival et a reçu dans ce cadre le « Prix Rotary ».

Depuis 2015, Estelle Revaz est membre du « Forum des 100 » qui regroupe les personnalités qui font l’avenir de la Suisse.

Depuis 2017, Estelle Revaz est professeur de violoncelle et de musique de chambre à la Haute Ecole de Musique Kalaidos à Zürich (CH). Elle donne aussi régulièrement et avec enthousiasme des masterclasses/workshops en Europe, en Asie et en Amérique du Sud. Elle a récemment fait un travail de recherche sur "le développement de l’identité artistique dans l'enseignement instrumental supérieur" qui est paru en mars 2019 chez l'Harmattan (collection sciences de l'éducation musicale).

Estelle Revaz joue actuellement un violoncelle G. Grancino (1679) et un archet J. Eury (1825) mis à sa disposition par de généreux mécènes suisses.

Facundo Agudin

Chef d’orchestre suisse-argentin, Facundo Agudin se forme à Buenos Aires, puis réalise des études de post-grade à la Schola Cantorum Basiliensis et chante au sein du Schweizer Kammerchor sous la direction de Valery Gergiev, Claudio Abbado, Armin Jordan, Simon Rattle. En 2007, il remporte le Premier Prix au Colin Metters Seminar à Saint-Pétersbourg. Facundo a fait ses débuts au Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg avec Faust en 2015. Il collabore, parmi d’autres artistes, avec Giuliano Carmignola, Ramon Vargas, Pedro Memelsdorff, Sergio Tiempo, Philippe Bianconi, Sara Mingardo.

Basé en Suisse, Agudin est directeur de Musique des Lumières et collabore avec Festival Ljubljana, Enescu Festival, Maggio Musicale Fiorentino, Théâtre Mariinsky, RTV Slovenian, Prague Chamber Orchestra, TOBS Bienne, Sinfonieorchester Basel, Basel Sinfonietta, Orchestre de Cannes et de Besançon, CRT Torino, Teatr Wielki Poznan – Opéra National de Pologne, Opéra National d’Arménie, Teatro Colón, Symphonique National d’Argentine, Symphonique de Córdoba. Il est directeur du programme Sinfónica Patagonia (Université Nationale de Río Negro), professeur invité à l’Université Nationale des Arts, directeur de projet à l’Université des Arts Tirana et président du jury du CIML Concours de Lausanne.

Orchestre de Chambre de Genève

L’Orchestre de Chambre de Genève n’a pas choisi son nom par hasard. Depuis sa création en 1992, son identité est indissociable de son lieu de résidence, Genève. Fidèle aux spécificités de son effectif de trente-sept musicien-ne-s permanents, L’OCG propose chaque saison une série de concerts dont les programmes s’articulent autour d’une thématique et privilégient les périodes classiques et préromantiques, sans oublier quelques incursions dans la musique de la fin du XIXe siècle. Le répertoire baroque trouve également sa place, mais pas uniquement en formation restreinte. La musique contemporaine pour orchestre de chambre, enfin, est distillée avec cohérence toujours en lien avec les autres œuvres de la soirée.

L’orchestre prend à cœur sa mission pédagogique et la diffusion culturelle de proximité. Il présente de nombreux programmes et de fructueuses collaborations artistiques avec l’enseignement scolaire primaire, secondaire et post-obligatoire, avec la Haute Ecole de Musique, le Conservatoire Populaire de Musique, Danse et Théâtre ou les Activités culturelles de l’Université. Tradition genevoise par excellence pratiquée par de nombreux mélomanes, l’art vocal fait partie intégrante des activités de L’OCG. Signe d’une implantation locale forte, l’orchestre collabore étroitement avec le Motet, le Chant Sacré, la Psallette, le Cercle Bach de Genève, les Chœurs de l’UNI, du CERN ou encore du Grand Théâtre.

Associé à des structures prestigieuses, L’OCG est invité à se produire notamment à l’Opéra de Lausanne, au Grand Théâtre de Genève ou l’Opéra de Chambre de Genève, sans oublier les concerts de la Ville de Genève et le Concours de Genève, dont il est le partenaire privilégié pour l’enregistrement des disques offerts aux lauréats. Son rayonnement est aussi souligné par sa présence dans de nombreux festivals et évènements artistiques du bassin genevois et lémanique.

Soutenu par la Ville de Genève et de nombreux partenaires privés, L’OCG cultive sa différence par son originalité, son exigence et son audace. Garant de cette ambition, le chef d’orchestre néerlandais Arie van Beek est directeur artistique et musical de L’OCG depuis septembre 2013.

CONTACT

Musique des Lumières
Quai du Bas 78
2502 Bienne

ADMINISTRATION

Nathalie Gullung
mdlgullung@gmail.com

DIRECTION ARTISTIQUE

Facundo Agudin