Sélectionner une page

Bach Mirror

Josquin des Prés (ca. 1450-1521)
Déploration pour la mort de Johannes Ockeghem

Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Vergnügte Ruh, beliebte Seelenlust BWV 170

William Byrd (1543-1623)
Ye Sacred Muses

Johann Sebastian Bach (1685-1750)
Ich habe genug BWV 82

Anna Wall mezzosoprano
Lisandro Abadie bass-baritone

Orchestre Musique des Lumières
Facundo Agudin
direction

« Une combinaison imaginative et efficace de notions anciennes et modernes. Peut-être la meilleure manière de saisir l’esprit baroque. »
Federico Monjeau, El Clarín

« L’érudition appliquée et la transgression des routines institutionnelles, qui ont donné au mouvement historiciste sa dynamique esthétique et sociale, sont désormais le socle incontournable où prennent appui les expériences contemporaines, comme celle de l’orchestre Musique des Lumières. »
Esteban Buch, EHESS Paris

« Un fascinant jeu de miroirs ! »
Pablo Gianera, La Nación

« Un regard singulier qui défie les tendances en matière d’interprétation. »
Pablo Vayón, Diario de Sevilla

Lisandro Abadie

Lisandro Abadie

Lisandro Abadie est né à Buenos Aires où il a commencé ses études de chant qu'il a poursuivies en Suisse à la Schola Cantorum Basiliensis et à la Musikhochschule Luzern. Il a obtenu le prix Edwin Fischer en 2006. Il a chanté sous la direction de William Christie, Laurence Cummings, Facundo Agudin, Václav Luks, Jordi Savall, Paul Agnew, Paul Goodwin, Giovanni Antonini, Fabio Bonizzoni, Skip Sempé, Alan Curtis, Simon-Pierre Bestion, Hervé Niquet, Geoffroy Jourdain.

Dans le domaine de l’opéra, son répertoire s’étend de Monteverdi à la création contemporaine en passant par Handel ou encore Viktor Ullmann. En 2010, il a créé le rôle-titre de Cachafaz, opéra d’Oscar Strasnoy, mis en scène par Benjamin Lazar. Il s’est produit avec de nombreux ensembles tels que Les Arts Florissants, Collegium 1704, Orchestra of the Age of Enlightenment, Les Talens Lyriques, Le Poème Harmonique, La Tempête, Le Concert Étranger, Ensemble Inégal, La Risonanza. Il collabore avec le pianiste et compositeur Paul Suits. Il est régulièrement invité au London Handel Festival ainsi que comme artiste invité à Paris, Prague, Göttingen et Karlsruhe.

Parmi ses nombreux enregistrements se comptent Siroe de Handel, les Madrigaux de Monteverdi, Music for Queen Caroline, Airs sérieux et à boire, The Passions, The Tempest, Aci Galatea e Polifemo, Der Rose Pilgerfahrt et le dvd La Resurrezione. En 2017 il se produit dans Arsilda de Vivaldi avec Václav Luks (Bratislava, Lille, Versailles, Luxembourg, Caen) et dans Alcione de Marais avec Jordi Savall (Paris, Versailles, Caen).
www.lisandroabadie.com

Facundo Agudin

Facundo Agudin

Chef d’orchestre suisse-argentin, Facundo Agudin se forme à Buenos Aires, puis réalise des études de post-grade à la Schola Cantorum Basiliensis et chante au sein du Schweizer Kammerchor sous la direction de Valery Gergiev, Claudio Abbado, Armin Jordan, Simon Rattle, Gennadii Roshdestwenskii. En 2007, il remporte le Premier Prix au Colin Metters Seminar à Saint Petersbourg. Facundo a fait ses débuts au Théâtre Mariinsky de St-Pétersbourg avec Faust en 2015. En 2017, il fera ses débuts au Festival Enescu avec le Würth Philharmonic, dans la série XXI e Siècle. Avec ce-même orchestre, il mène des projets avec des artistes tels Giuliano Carmignola, Ramón Vargas, Roberto Alagna.

Depuis 2001, il est directeur de Musique des Lumières. Il a dirigé les orchestres du Théâtre Mariinsky, Prague Chamber Orchestra, Sinfonieorchester Basel, Basel Sinfonietta, Symphonique de Bienne, Orchestre de Cannes-Côte- d’Azur, Orchestre de Besançon, Fondazione CRT Torino, Sinfonica Aosta, Opéra National de Pologne-Poznan, Symphonique de Saint Petersbourg, Opéra national d’Arménie, Philharmonique de Kislovodsk, Phliharmonique de Buenos Aires, Symphonique National d’Argentine, Teatro Argentino de La Plata, Symphonique de Bahía, Symphonique National du Paraguay. Il collabore avec des artistes tels que Sergio Tiempo, Philippe Bianconi, Catalin Desaga, Marcelo Nisinman, Ramón Vargas, Rubén Amoretti, Michal Znaniecki, Paula Almerares, Marcelo Lombardero, Pedro Memelsdorff.

En Argentine, Agudin est directeur du programme Sinfónica Patagonia de l’Université Nationale de Río Negro et Professeur invité de Direction d’orchestre à l’Université Nationale des Arts à Buenos Aires. Avec Musique des Lumières, il enregistre avec RTS SRF 2 Kultur pour les labels Oehms Classics, NEOS, Doron Music. Depuis 2016, il est artiste du label IBS Classical qui publiera, en 2017, les albums Bach Mirror, Der Kaiser von Atlantis, Proyecto Cortázar et Mozart & Dürrenmatt.
Dans le cadre de “Dürrenmatt 2021”, en coopération avec le Centre Dürrenmatt Neuchâtel, il collabore avec des compositeurs tels qu’Andreas Pflüger, Marco Pérez-Ramírez, Dominique Gesseney, Philippe Schoeller et Richard Dubugnon. Il est membre du Forum des 100 L’Hebdo et du jury du Concours de Lausanne. Il a été nominé en 2015 et 2016 au prix “Meilleur chef d’orchestre argentin” aux côtés de Daniel Barenmboim.

Agudin est représenté par Hainzl&Delage Artists Management.
www.facundoagudin.net

Anna Wall

Anna Wall, de nationalité britannique et néo-zélandaise, fait ses études à la Guildhall School of Music and Drama de Londres où elle interprète Béatrice (Béatrice et Bénédict), Chérubin (Les Noces de Figaro), Bianca (Le Viol de Lucrèce), et Joachim (Susanna). Elle chante ensuite les rôles de Siegrune (La Walkyrie), Lucilla (L’Echelle de soie), Barena (Jenufa) et Mercedes (Carmen); elle travaille alors avec l’English Touring Opera et le Longborough Festival Opera.

Elle participe aux master classes de Malcolm Martineau dans le cadre du Britten-Pears Young Artist Programme et celles données par Teresa Berganza, Guillemette Laurens, Natalie Dessay et David Wilson-Johnson. Elle interprète le rôle de Compositeur (Ariane à Naxos) dans le cadre de la formation avec André Engel et Irène Kudela à Royaumont.

En octobre 2006, elle entre à l’Atelier Lyrique de l’Opéra National de Paris avec lequel elle participe aux spectacles suivants : Madrigaux de Monteverdi, concert Shakespeare au Palais Garnier (rôle d’Hermia du Songe d’une nuit d’été), Atelier Massenet- Gounod (rôle de Charlotte dans Werther). Elle interprète le rôle de Lucrèce du Viol de Lucrèce à l’Athénée Théâtre Louis-Jouvet, puis au Théâtre d’Hérouville-CDN Comédie de Caen, dans le cadre du «Septembre Musical de l’Orne» 2007, Dorabella (Così fan tutte) à l’Opéra de Rennes puis à la MC 93 de Bobigny, concert Mozart au Palais Garnier (Idamante et Dorabella), Didon (Didon et Enée de Purcell) et l’Aveugle folle (Les Aveugles de Xavier Dayer). Ensuite elle interprète le rôle du Page de la Duchesse (Rigoletto), une Crétoise (Idomeneo) et Kate Pinkerton (Madame Butterfly 2010-2011) à l’Opéra National de Paris. Anna a récemment enregistré des lieder de Brahms avec Jean-Claude Van den Eynden au piano et Diederik Suys à l’alto. Anna incarne le rôle du Trommler dans Der Kaiser von Atlantis de Viktor Ullmann dans la production de Arcal Paris et dans la production discographique de Musique des Lumières et Facundo Agudin à paraître en 2017 chez l’éditeur IBS Classical.

Orchestre Musique des Lumières

Fondé en 2004 dans le cadre des Saisons Musique des Lumières la formation est rapidement devenue un acteur culturel majeur de Suisse. Depuis sa fondation, Facundo Agudin en assure la direction artistique et musicale.

L’ochestre Musique des Lumières (MdL) développe de nombreux projets de création contemporaine. En juin 2011, MdL et Agudin ont été invités par la Fondazione Giorgio Cini, pour créer El laberinto de Julio Viera, lors de l’inauguration du labyrinthe de Randoll Coate en l’honneur de Jorge Luis Borges dans les cloîtres de San Giorgio Maggiore, à Venise. Depuis 2012, MdL mène le projet Nuevo Tango Nuevo en collaboration avec Marcelo Nisinman, Pablo Ortiz, Julio Viera. En coopération avec le Centre Dürrenmatt Neuchâtel, MdL mène le programme “Dürrenmatt 2021”.

Agudin et MdL sont commanditeurs de nombreuses oeuvres d’Andreas Pflüger, notamment les opéras Der schwarze Mozart (Bâle, 2006), Romulus der Grosse (Neuchâtel, 2015), et les Concertos pour clavecin et bandonéon (Prague, 2007) et violoncelle (Bâle, 2014).

Dans le domaine de l’opéra, l’orchestre Musique des Lumières a établi des collaborations avec Opera Obliqua, Kaserne Basel, le Theater Biel, l’Opéra National de Pologne à Poznán, la Ricordi München, Universal Music Group, la radio DRS2, Oehms Classics, le Festival Stand’Eté, le Théâtre du Passage Neuchâtel, Lyrica Neuchâtel, le Palace à Bienne, le Théâtre de Vevey, le Théâtre de Fribourg, Le Granit scène nationale de Belfort, Orchestra Classica Italiana, Scuola di perfezzionamento musicale di Saluzzo, le Comité des Jeux d’hiver Torino, Centre Dürrenmatt Neuchâtel, ARCAL Paris. MdL enregistre avec la Radio Télévision Suisse pour les labels OehmsClassics, Neos Music et Doron. En 2016, l’orchestre s’associe au label IBS Classical pour l’édition de Bach Mirror, Der Kaiser von Atlantis, Proyecto Cortázar et Mozart & Dürrenmatt.

L’Orchestre Musique des Lumières est subventionné par la République et canton du Jura. Ses projets sont soutenus par la Loterie Romande, la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia Swiss Arts Council, la Charlotte Kerr Dürrenmatt-Stiftung et nombre d’autres institutions.

CONTACT

Musique des Lumières
Quai du Bas 78
2502 Bienne

ADMINISTRATION

Nathalie Gullung
mdlgullung@gmail.com

DIRECTION ARTISTIQUE

Facundo Agudin

AVEC LE SOUTIEN DE

Loterie Romande
Jura l'original