Sélectionner une page
DIRECTION ARTISTIQUE: FACUNDO AGUDÍN

Facundo Agudin

Chef d’orchestre suisse-argentin, Facundo Agudin se forme à Buenos Aires, puis réalise des études de post-grade à la Schola Cantorum Basiliensis et chante au sein du Schweizer Kammerchor sous la direction de Valery Gergiev, Claudio Abbado, Armin Jordan, Simon Rattle, Gennadii Roshdestwenskii. En 2007, il remporte le Premier Prix au Colin Metters Seminar à Saint Petersbourg. Facundo a fait ses débuts au Théâtre Mariinsky de St-Pétersbourg avec Faust en 2015. En 2017, il fera ses débuts au Festival Enescu avec le Würth Philharmonic, dans la série XXI e Siècle. Avec ce-même orchestre, il mène des projets avec des artistes tels Giuliano Carmignola, Ramón Vargas, Roberto Alagna.

Depuis 2001, il est directeur de Musique des Lumières. Il a dirigé les orchestres du Théâtre Mariinsky, Prague Chamber Orchestra, Sinfonieorchester Basel, Basel Sinfonietta, Symphonique de Bienne, Orchestre de Cannes-Côte- d’Azur, Orchestre de Besançon, Fondazione CRT Torino, Sinfonica Aosta, Opéra National de Pologne-Poznan, Symphonique de Saint Petersbourg, Opéra national d’Arménie, Philharmonique de Kislovodsk, Phliharmonique de Buenos Aires, Symphonique National d’Argentine, Teatro Argentino de La Plata, Symphonique de Bahía, Symphonique National du Paraguay. Il collabore avec des artistes tels que Sergio Tiempo, Philippe Bianconi, Catalin Desaga, Marcelo Nisinman, Ramón Vargas, Rubén Amoretti, Michal Znaniecki, Paula Almerares, Marcelo Lombardero, Pedro Memelsdorff.

En Argentine, Agudin est directeur du programme Sinfónica Patagonia de l’Université Nationale de Río Negro et Professeur invité de Direction d’orchestre à l’Université Nationale des Arts à Buenos Aires. Avec Musique des Lumières, il enregistre avec RTS SRF 2 Kultur pour les labels Oehms Classics, NEOS, Doron Music. Depuis 2016, il est artiste du label IBS Classical qui publiera, en 2017, les albums Bach Mirror, Der Kaiser von Atlantis, Proyecto Cortázar et Mozart & Dürrenmatt.
Dans le cadre de “Dürrenmatt 2021”, en coopération avec le Centre Dürrenmatt Neuchâtel, il collabore avec des compositeurs tels qu’Andreas Pflüger, Marco Pérez-Ramírez, Dominique Gesseney, Philippe Schoeller et Richard Dubugnon. Il est membre du Forum des 100 L’Hebdo et du jury du Concours de Lausanne. Il a été nominé en 2015 et 2016 au prix “Meilleur chef d’orchestre argentin” aux côtés de Daniel Barenmboim.

Agudin est représenté par Hainzl&Delage Artists Management.
www.facundoagudin.net

SECRÉTARIAT: NATHALIE GULLUNG

Nathalie Gullung

Nathalie Gullung est originaire de Neuchâtel, où elle a vécu jusqu’à l’obtention de sa maturité fédérale. Elle s’envole ensuite pour Montréal, où elle étudie la philosophie parallèlement à des études de hautbois au Conservatoire du Québec à Montréal. Craignant de s’éloigner trop de l’esthétique de la vieille Europe, elle abrège son séjour outre Atlantique après deux fructueuses années, et se rend à Paris, afin de se plonger dans l’école française du hautbois. Elle a la chance de séjourner à la Cité internationale des Arts, pour suivre l’enseignement de Jean-Pierre Arnaud. Mais c’est bien en Suisse qu’elle terminera ses études: Master en pédagogie de la Hochschule der Kunste à Berne, dans la classe de Hans Elhorst, et Master en interprétation à la Musikakademie der Stadt Basel, dans la classe d’Omar Zoboli.

Elle occupe le poste de hautbois solo à Musique des Lumières depuis 2005 et à l’Ensemble Symphonique Neuchâtel depuis la fondation de celui-ci en 2008, et enseigne le hautbois au Conservatoire de Musique Neuchâtelois. Elle est membre de l’Ensemble SIGMA, quintette à vent et piano, actif dans toute la Suisse.

Ne reculant devant aucun défi, elle accepte en juillet 2017 d’entrer dans l’équipe administrative de Musique des Lumières. Elle se découvre grâce à cette démarche une passion pour la stratégie et pour le développement de son orchestre.

ADMINISTRATION: MARIELLA BACHMANN

Mariella Bachmann

Née à Thoune, Mariella Bachmann est aujourd’hui clarinettiste indépendante avec un large répertoire. Elle s’est spécialisée dans la musique contemporaine, en particulier pendant ses études de master à l’Académie de musique de Bâle. Elle a étudié à l’Université des Arts de Zurich et à la Hochschule für Musik de Freiburg in Br.

Au cours de ses études, Mariella est devenue boursière de la Fondation Lyra et a également reçu un prix d’études de Migros Kulturprozent. En 2015, elle a reçu le prix Fritz Gerber Award à la « Lucerne Festival Academy ».

Elle est membre de l’ensemble Holst Sinfonietta à Freiburg in Br. et du collective Mycelium et se consacre à la musique de chambre classique et contemporaine et aux projets transdisciplinaires dans des formations libres.

www.mariellabachmann.ch

L’ÉQUIPE MDL

Billetterie: Evelyne Gigon
Coord. F-Montagnes: Pascal Arnoux
Graphisme: Aurélie Monnier
Website: Alvaro Etcheverry
Assistant technique: Michel Friedli
Stagiaire production: Jonathan Héritier

L’ORCHESTRE MUSIQUE DES LUMIÈRES

Fondé en 2004 dans le cadre des Saisons Musique des Lumières la formation est rapidement devenue un acteur culturel majeur de Suisse. Depuis sa fondation, Facundo Agudin en assure la direction artistique et musicale.

L’ochestre Musique des Lumières (MdL) développe de nombreux projets de création contemporaine. En juin 2011, MdL et Agudin ont été invités par la Fondazione Giorgio Cini, pour créer El laberinto de Julio Viera, lors de l’inauguration du labyrinthe de Randoll Coate en l’honneur de Jorge Luis Borges dans les cloîtres de San Giorgio Maggiore, à Venise. Depuis 2012, MdL mène le projet Nuevo Tango Nuevo en collaboration avec Marcelo Nisinman, Pablo Ortiz, Julio Viera. En coopération avec le Centre Dürrenmatt Neuchâtel, MdL mène le programme “Dürrenmatt 2021”.

Agudin et MdL sont commanditeurs de nombreuses oeuvres d’Andreas Pflüger, notamment les opéras Der schwarze Mozart (Bâle, 2006), Romulus der Grosse (Neuchâtel, 2015), et les Concertos pour clavecin et bandonéon (Prague, 2007) et violoncelle (Bâle, 2014).

Dans le domaine de l’opéra, l’orchestre Musique des Lumières a établi des collaborations avec Opera Obliqua, Kaserne Basel, le Theater Biel, l’Opéra National de Pologne à Poznán, la Ricordi München, Universal Music Group, la radio DRS2, Oehms Classics, le Festival Stand’Eté, le Théâtre du Passage Neuchâtel, Lyrica Neuchâtel, le Palace à Bienne, le Théâtre de Vevey, le Théâtre de Fribourg, Le Granit scène nationale de Belfort, Orchestra Classica Italiana, Scuola di perfezzionamento musicale di Saluzzo, le Comité des Jeux d’hiver Torino, Centre Dürrenmatt Neuchâtel, ARCAL Paris. MdL enregistre avec la Radio Télévision Suisse pour les labels Oehms Classics, Neos Music et Doron. En 2016, l’orchestre s’associe au label IBS Classical pour l’édition de Bach Mirror, Der Kaiser von Atlantis, Proyecto Cortázar et Mozart & Dürrenmatt.

L’Orchestre Musique des Lumières est subventionné par la République et canton du Jura. Ses projets sont soutenus par la Loterie Romande, la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia Swiss Arts Council, la Charlotte Kerr Dürrenmatt-Stiftung et nombre d’autres institutions.

Le Quotidien Jurassien

Musique des Lumières : la programmation est insolite.

« Toujours ce petit rien qui fait de chaque concert de MdL un événement et une performance de qualité. Agudin est non seulement un grand chef, mais il a aussi le don de choisir et des œuvres originales et des interprètes de qualité, souvent exceptionnels. »

Yvette Knoerle, Le Quotidien Jurassien, 14 mars 2013

L'Express

Théâtre du Passage Neuchâtel. Romulus der Grosse – création mondiale.

« Agudin à la direction fait étinceler son orchestre : Musique des Lumières flamboie dans cette partition d’une complexité exaspérante. Les timbres sont magnifiquement étagés, les bois en particulier montrent une variété de couleurs extraordinaire. »

Saskia Guye, L’Express, décembre 2015

Basler Zeitung

Ackermannshof Basel. Romulus der Grosse.

« Bevor die Kaiserin zieht, singt das Orchester leise Wehmut : Musique des Lumières spielte unter Agudins Leitung ausnehmend farbig und charakteristisch. »

Sigfried Schibli, Basler Zeitung, Mai 2016

Le Quotidien Jurassien

Eglise des Jésuites Porrentruy. Mefistofele : un spectacle de haut vol

« Donné à Neuchâtel et Fribourg, avant Porrentruy, cet opéra n’a reccueilli que des éloges. Aux Jésuites, le chef insuffle à l’orchestre des Lumières et aux chanteurs une vitalité et un rythme remarquables. Le plateau est d’une homogénéité indéniable. Amoretti donne à Mefistofele une dimension diabolique. Un mot aussi pour le premier violon qui a une présence remarquable. »

Yvette Knoerle, Le Quotidien Jurassien, avril 2016

CONTACT

Musique des Lumières
Quai du Bas 78
2502 Bienne

ADMINISTRATION

Nathalie Gullung
mdlgullung@gmail.com

DIRECTION ARTISTIQUE

Facundo Agudin

AVEC LE SOUTIEN DE

Loterie Romande
Jura l'original