Musique des Lumières

Fondé en 2004 dans le cadre des Saisons Musique des Lumières, la formation est rapidement devenue un acteur culturel important du paysage culturel suisse. Depuis sa fondation, Facundo Agudin en assure la direction artistique et musicale.

L’ochestre Musique des Lumières (MdL) mène une approche transversale du répertoire, en se produisant régulièrement sur instruments d’époque et sur instruments modernes. Bien que la période baroque – classique soit au centre de son répertoire, MdL conduit régulièrement des productions lyriques et développe de nombreux projets de création contemporaine. En juin 2011, MdL et Agudin ont été invités par la Fondazione Giorgio Cini, pour créer El laberinto de Julio Viera, lors de l’inauguration du labyrinthe de Randoll Coate, inauguré dans les cloîtres de San Giorgio Maggiore, à Venise, en l’honneur de Jorge Luis Borges. Depuis 2012, MdL mène le projet Nuevo Tango Nuevo en collaboration avec Marcelo Nisinman, Pablo Ortiz, Julio Viera. En coopération avec le Centre Dürrenmatt Neuchâtel, MdL mène le programme “Dürrenmatt 2021”.

Depuis 2008, l’orchestre MdL a développé différents projets en collaboration avec le TOBS Théâtre Orchestre Bienne Soleure, Opera Obliqua, Kaserne Basel, Sinfonieorchester Basel, l’Opéra National de Pologne à Poznán, la Ricordi München, Universal Music Group, la RTS 2 Kultur, le Festival Stand’Eté, le Théâtre du Passage Neuchâtel, Lyrica Neuchâtel, le Théâtre de Vevey, le Théâtre de Fribourg, Le Granit scène nationale de Belfort, Orchestra Classica Italiana, Scuola di perfezzionamento musicale di Saluzzo, le Comité des Jeux d’hiver Torino, Centre Dürrenmatt Neuchâtel, ARCAL Paris, Espace Choral et le Basler Gesangverein. MdL enregistre avec la Radio Télévision Suisse pour les labels Oehms Classics, Neos Music et Doron. Depuis 2016, l’orchestre et Agudin sont des artistes du label IBS Classical (Grenade). Cette collaboration a désormais donné deux succès discographiques : « Bach Mirror » (NAXOS of America reportait 135’000 téléchargements trois mois après son lancement) et « Der kaiser von Atlantis » (premier enregistrement mondial de l’édition révisée par Lisandro Abadie, en coopération avec la Paul Sacher Stiftung). En 2020 la nouvelle série discographique Music & Literature s’ouvrira avec l’édition de « Generación Cortázar » (créations de Ortiz, Nisinman, Viera) et « Projet Dürrenmatt » (créations de Sontòn-Caflisch, Pflüger, Pérez-Ramírez et Gesseney-Rappo).

L’Orchestre Musique des Lumières est subventionné par la République et canton du Jura et par la Loterie Romande. Ses différents projets sont soutenus par la Conférence des présidents des organes de répartitions des bénéfices de la Loterie Romande, la commune du Noirmont, la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, la Charlotte Kerr Dürrenmatt-Stiftung, la Fondation Nestlé pour l’art, la Fondation SUISA ainsi que par de nombreuses autres institutions.

Pour sa saison 20/21, l’orchestre MdL aura comme invités Ramón Vargas, André Gabetta, Marina Viotti, Rubén Amoretti, Lisandro Abadie, Bénédicte Tauran, Dilara Bastar, Nicole Brandolino. MdL et Facundo Agudín ont au programme deux nouvelles productions discographiques avec IBS Classical : « An English Garden » avec Marina Viotti et « Das Lied von der Erde » avec Ramón vargas et Dilara Bastar.

Photo : Daniele Caminiti

Musique des Lumières is a Swiss professional ensemble conducted by Facundo Agudin. From the Jura region, where MdL has its artistic residence, the quality of its work has become a cultural benchmark in Swiss cultural landscape. Its original productions are regularly greeted by international music critics and catch the attention of major artists and partners. MdL currently cooperates with Ramon Vargas, Sara Mingardo, Giuliano Carmignola, Rubén Amoretti, Marina Viotti.

Driven by a transversal approach to the repertoire, Musique des Lumières and Agudin devote thouroughly to baroque and classical periods in a historically informed approach and with a rich variety of period and modern instruments, while contributing actively to the enhancement of contemporary music’s transmission.

In 2011, MdL and Agudin were invited by Fondazione Giogio Cini (Venice) to inagurate the garden Maze created by Randoll Coates in honour of Jorge Luis Borges. In 2015 the orchestra launched its Dürrenmatt Anniversary Project with the world premiere of the opera Romulus der Grosse by Andreas Pflüger. As part of this project and with the kind support of Pro Helvetia, the Charlotte Kerr Dürrenmatt Stiftung and Centre Dürrenmatt Neuchâtel, Musique des Lumières (MdL) and Facundo have commissioned and premiered works by David Sontòn Caflisch, Andreas Pflüger, Marco Pérez Ramirez, Dominique Gesseney. Upcoming commissions include composers such as Katharina Rosenberger (UC San Diego), Chaya Czernowin (Harvard), Laurie San Martin and Pablo Ortiz (UC Davis). In 2019 and 2020, the Dürrenmatt Project will be hosted at the opening of Biennale Neue Musik Chur.MdL and Agudin have recorded for NEOS Music, Oehms Classics and Doron Music in coproduction with SRF 2 Kultur. Since 2017, Agudin and MdL are Artists of Spanish label IBS Classical, under worldwide distribution by Naxos of America. The Bach Mirror album (2017) received great acclaim of public and press, with 133’500 downloads in January 2018 (Naxos of America). Last release is a newly revised version of Viktor Ullmann’s Der Kaiser von Atlantis, realized in collaboration with the Sacher Foundation. International reviews have referred this recording: « The extraordinary opera by Ullmann in a luxurious edition » ; « New Kaiser recording, impeccably conducted by Agudin. Musique des Lumières and the soloists : a thrilling experience. »

Upcoming releases at IBS Classical include Nuevo Tango Nuevo 2 – The Cortazar Project (world premières by Pablo Ortiz, Marcelo Nisinman, Julio Viera), Dürrenmatt Project (world premières by David Sontòn-Caflisch, Andreas Pflüger, Marco Pérez and Dominique Gesseney) and Bach / Pergolesi, featuring star-contralto Sara Mingardo.

Orchestre Musique des Lumières and Agudin regularly collaborate with TOBS Theater Orchester Biel Solothurn, with Théâtre du Passage Neuchâtel and with a number of partners. The orchestra is supported since 2001 by the Office de la Culture du Canton du Jura and the Loterie Romande. Its projects have been granted the support of Pro Helvetia Kulturstiftung, Fondation Anne et Robert Bloch, Sophie und Karl Binding Stiftung, Göhner Stiftung, Fondation Nestlé pour l’Art, Fondation Dénéréaz, SRKS Stiftung, Charlotte Kerr Dürrenmatt Stiftung among a prestigious group of public and private donors. In 2019, MdL and Agudin are invited to participate at the inaugural edition of the Biennale Neue Musik Chur.

During the season 20/21, Orchestre Musique des Lumières will record An English Garden (works by Ferrabosco, Locke, Ortiz) togther with the acclaimed swiss mezzosoprano Marina Viotti, and Mahler’s Das Lied von der Erde with star-tenor Ramon Vargas.

Photo: Daniele Caminiti

Gegründet im Jahre 2004 hat sich das Orchester „Musique des Lumières“ rasch zu einem bedeutenden Klangkörper in der Nordwestschweiz etabliert und tritt regelmässig in den Konzertsälen des Arc jurassien, Lausanne und Neuchâtel auf. Seit seiner Gründung steht es unter der künstlerischen und musikalischen Leitung von Facundo Agudin. 2010 erfolgte eine erste, erfolgreiche Deutschlandtournee.

Die innovative Herangehensweise an das Repertoire und die Originalität seiner Produktionen liessen in den vergangenen Jahren im wahrsten Sinne des Wortes «aufhorchen».

Mit Uraufführungen, bemerkenswerten künstlerischen Projekten und Kooperation mit diversen Theatern und Opernhäuser wie z.B. der Kaserne Basel, der Polnischen Nationaloper in Poznán, den Theatern in Neuchâtel, Vevey und Fribourg, sowie dem Komitee für die Olympischen Winterspiele in Turin und der Fondazione Giorgio Cini in Venedig  hat sich das Orchester (inter-)national einen Namen gemacht.

Eine enge Zusammenarbeit besteht seit 2012 mit dem Bandoneonisten und Komponisten Marcelo Nisinman, woraus das Projekt «Nuevo Tango Nuevo» entstanden ist, das als Basis für viele Konzertprojekte und Aufnahmen dient. Regelmässig arbeitet MdL mit renommierten Künstlern wie Ramón Vargas, Sara Mingardo und Giuliano Carmignola zusammen.

Nebst seinem klassischen Repertoire hat das Orchester MdL in den letzten Jahren zahlreiche zeitgenössische Projekte realisiert und bringt Opern wie auch sinfonische Werke vom Barock bis in die Gegenwart auf die Bühne. Dazu spielte es zahlreiche CD Produktionen ein, darunter Bach-Kantaten, Christian Favres Requiem (UA), Demetrio, Re di Siria von J.S. Mayr (UA), Der Rose Pilgerfahrt von Robert Schumann sowie das Projekt Nuevo Tango Nuevo, in Kooperation mit Universal Music Group. Die neuste Einspielung – Generación Cortázar – erscheint in Kürze. Eine längerfristige Kooperation besteht zudem mit dem Label IBS Classical in Granada. In der Saison 20/21 spielt das Orchester mit An English Garden (mit der Schweizer Mezzosopranistin Marina Viotti) und Das Lied der Erde in der Fassung für Kammerensemble mit Ramón Vargas zwei weitere CD Produktionen ein.

Das Orchester MdL wird grosszügig vom Kanton Jura, der Loterie Romande sowie von diversen privaten Stiftungen und Institutionen unterstützt.

Foto: Daniele Caminiti

Historically informed - et transversal.

« L’érudition appliquée et la transgression des routines institutionnelles, qui ont donné au mouvement historiciste sa dynamique esthétique et sociale, sont désormais le socle incontournable où prennent appui les expériences contemporaines. Facundo Agudin n’ignore rien de l’exigence d’authenticité qui depuis les années 1970, sous le signe de l’historicisme et, plus tard, sous le label des historically informed performances, a renouvelé profondément la sonorité des musiques d’avant la période classique, quitte à s’étendre par la suite au répertoire classico-romantique, voire à celui du vingtième siècle. C’est de cette approche moderne de la pratique musicale que l’orchestre Musique des Lumières est aujourd’hui porteur, lorsqu’il revendique la transversalité. »

Esteban Buch, EHESS Paris

Giacomo Puccini : Tosca – Théâtre de Fribourg

« Agudin stood on the podium before the orchestra, leading us through the evening with sensationally verismo expression; the Orchestre Musique des Lumières was at his side, providing beautifully matched timbres. »

Der neue Merker, Vienna, March 2014

World première of El Laberinto (Julio Viera)

Fondazione Giogio Cini, Venezia.
« Facundo Agudin, cui è affidata la direzione degli eccellenti solisti di Musique des Lumières, lavora sui dettagli, evidenziando puntillistiche ossessioni, estenuanti attese, vibratilità trasparenti, ed esaltando per contrasto i suadenti lirismi che spezzano interrogativi senza risposta. »

Letizia Michielon, Giornale della Musica, July 2011

Agudin’s Splendid New “Emperor of Atlantis” with Musique des Lumières

« Ensemble blend is not something stressed very often in modern-day opera or oratorio performances, and I for one was thrilled to hear it. It is the mark of conscientious artists who care about musical values. But, as I say, it’s the overall dramatic quality of the performance that hits you hard. »

The Art Music Lounge, 2018

BIOGRAPHIES

Joel Bardolet - premier violon

Joel Bardolet has spent the last years experimenting with the musical language. From Ockeghem and the Renaissance, relationship between music and word, to the timeless landscapes of Morton Feldman. His lifelong relationship with the conductor Jordi Móra give him a perception of the phenomenological experience that exists in his reading of every musical text.

He is currently the musical director of “Bach-Inventions” production from the national dance awarded company “MalPelo”, with whom he shares regularly stage and work labs, the beauty of the gesture, the honest listening and integrating literary materials, architecture and science in the working method. He is part of the generation enlightened by Casals Quartet and he received the mastery of Rainer Schmidt, Muriel Cantoreggi, Eva Graubin as well as inspiration from a long list of artists that continues to grow: Clive Brown, Ferenc Rados, Rita Wagner, Eberhard Feltz, Lorenzo Coppola...

He premiered and recorded some of the pieces from composer Joan Magrané, from whom he got “Variacions sobre The Last Rose of Summer” dedicated. In the last years he was leading the Orquestra Camera Musicae and currently he is concertmaster in Musique des Lumières and shares music with his friends in the Trio Fortuny.

Miri Yoo - violon

Miri Yoo had her first concert with the Seoul Symphony Orchestra at the age of 11. After studying in Moscow, she transferred to the Basel Music Academy for her Bachelor and Master's degrees.

As a soloist she performed with various orchestras such as the Moscow State Philharmonic Orchestra and played several concerts in her home country South Korea.

Luís Montes - violon

Luis Alfredo Montes Meneses was born in Cumaná, Venezuela in 1987. His musical education and his work as a member of various string quartets led him to Caracas, Basel, Bern, and Frankfurt a.M., where he studied with Günther Pichler, Walter Levin, Ferenc Rados, Rainer Schmidt, Corina Belcea, Petra Müllejans and Claudio Martinez Mehner.

As a member of the Bolívar Youth Orquestra, he worked with well-known conductors such as Gustavo Dudamel, Claudio Abbado, Sir Simon Rattle and Nikolaus Harnoncourt.

Anna Srodecka - violon

The violinist Anna Maria Środecka was born in 1993 in Poland. She completed with honors master studies at the Fryderyk Chopin University of Music in Warsaw and at the University of the Arts in Bern. As a soloist and chamber musician, she has performed in Poland, Germany, Belgium, Czech Republic, Austria, Switzerland, France, Sweden, and regularly participates in festivals.

She was supported by a scholarship from the Adam Mickiewicz Institute for the Promotion of Polish Culture in the World.

www.annasrodecka.com

Bruno Hurtado Gosalvez - violoncelle
Bruno Hurtado Gosalvez est né à Barcelone en Espagne, dans une famille de musiciens. Il a vécu au contact de toutes sortes de styles musicaux grâce à son père compositeur, pianiste de jazz et professeur d’harmonie, et grâce à sa mère professeur de musique et chanteuse. À 7 ans, Bruno commence à étudier le violoncelle, le piano et la théorie musicale au Conservatoire Professionnel de Musique de Badalona avec Mark Friedhoff et après au Conservatoire del Liceu avec Peter Thiemann.
 
Après avoir été lauréat d’une bourse d’étude décernée par la Société Paul Casals et par la Generalitat de Catalunya, il continue ses études à la Zürcher Hochschule der Künste (Haute École des Arts de Zurich) où il obtient son Bachelor dans la classe de Roel Dieltiens. Il obtient ensuite son Master à la Hochschule der Künste (Haute École des Arts) de Berne (Suisse), où il a étudié le violoncelle avec Louise Hopkins et la viole de gambe avec Brian Franklin. Son intéresse per la musique ancienne le porte a entamer des études de viole de gambe à la Musikhochschule de Trossingen dans la classe de Lorenz Dutfschmid.
 
Bruno joue dans de nombreux ensembles de musique de chambre tels que Le Parlement de Musique (Martin Gester), Armonico Tributo Austria (Lorenz Duftschmid) , Zefiro (Alfredo Bernardini), La Grande Chapelle (Albert Recasens) Ad Fontes (Mojca Gal), El Gran Teatro del Mundo ou The Queen’s Revel.Son intérêt pour la musique électronique l’a conduit à collaborer avec des artistes internationalement connus comme DJ Swet.
 
Bruno a aussi réalisé le premier enregistrement historique des concertos de Mozart dans l’arrangement pour musique de chambre de J.K. HUMMEL, avec le pianofortiste et chercheur Leonardo Miucci, pour le label Dynamic. Il a enregistré son propre arrangement pour deux violoncelles des Suites pour violoncelle de Bach avec CEZANNE Producciones avec le violoncelliste Rene Camacaro.
Nathalie Gullung - hautbois

Nathalie Gullung est originaire de Neuchâtel, où elle a vécu jusqu’à l’obtention de sa maturité fédérale. Elle s’envole ensuite pour Montréal, où elle étudie la philosophie parallèlement à des études de hautbois au Conservatoire du Québec à Montréal. Craignant de s’éloigner trop de l’esthétique de la vieille Europe, elle abrège son séjour outre Atlantique après deux fructueuses années, et se rend à Paris, afin de se plonger dans l’école française du hautbois. Elle a la chance de séjourner à la Cité internationale des Arts, pour suivre l’enseignement de Jean-Pierre Arnaud. Mais c’est bien en Suisse qu’elle terminera ses études: Master en pédagogie de la Hochschule der Kunste à Berne, dans la classe de Hans Elhorst, et Master en interprétation à la Musikakademie der Stadt Basel, dans la classe d’Omar Zoboli.

Elle occupe le poste de hautbois solo à Musique des Lumières depuis 2005 et à l’Ensemble Symphonique Neuchâtel depuis la fondation de celui-ci en 2008, et enseigne le hautbois au Conservatoire de Musique Neuchâtelois. Elle est membre de l’Ensemble SIGMA, quintette à vent et piano, actif dans toute la Suisse.

Mariella Bachmann - clarinette

Née à Thoune, Mariella Bachmann est aujourd’hui clarinettiste indépendante avec un large répertoire. Elle s’est spécialisée dans la musique contemporaine, en particulier pendant ses études de master à l’Académie de musique de Bâle. Elle a étudié à l’Université des Arts de Zurich et à la Hochschule für Musik de Freiburg in Br.

Au cours de ses études, Mariella est devenue boursière de la Fondation Lyra et a également reçu un prix d’études de Migros Kulturprozent. En 2015, elle a reçu le prix Fritz Gerber Award à la « Lucerne Festival Academy ».

Elle est membre de l’ensemble Holst Sinfonietta à Freiburg in Br. et du collective Mycelium et se consacre à la musique de chambre classique et contemporaine et aux projets transdisciplinaires dans des formations libres.

www.mariellabachmann.ch

Simon Peguiron - orgue

Musicien aux multiples facettes, Simon Peguiron s’engage depuis de nombreuses années au sein de la vie culturelle neuchâteloise, que ce soit en tant que concertiste, comme compositeur, arrangeur, improvisateur ou organisateur de nombreux événements artistiques.

Il débute la musique par le violon, avant de se tourner vers les instruments à clavier ; il effectue sa formation au Conservatoire de La Chaux de-fonds avec Catherine Courvoisier et Philippe Laubscher puis à Bâle (classe d’orgue de Guy Bovet) et Zurich (classe de piano de Homero Francesch). Il a été soutenu dans son parcours par le Lycéum-club de La Chaux-de-Fonds, la fondation Friedl-Wald et la fondation Ernst Göhner.

Au fil des ans, il a eu l’occasion de se produire au piano ou à l’orgue dans les plus prestigieuses salles de Suisse et à travers l’Europe entière. Il enseigne le piano au Conservatoire neuchâtelois depuis 2006 et a repris, dans cette même institution, la classe d’orgue du site de La Chaux-de-Fonds en 2017. Il accompagne depuis 2010 la classe de violon de Sergey Ostrovsky à la Haute école de musique de Genève Neuchâtel.

Organiste titulaire de la Collégiale de Neuchâtel depuis 2009, il y a fondé, avec son épouse Fanny, un ensemble vocal dont le domaine de prédilection est l’interprétation des cantates de Bach. Sur cette lancée, il s’est formé à la direction d’orchestre et a été nommé en 2017 à la tête de l’Orchestre de Chambre de La Chaux-de-Fonds, avec lequel il a déjà présenté plusieurs séries de concerts dont la qualité a été soulignée.

À côté de cette activité foisonnante, Simon Peguiron consacre un temps important à sa famille. Il se réjouit de partager sa passion pour la musique et pense avec reconnaissance à toutes les personnes qui lui ont permis de découvrir et d’aimer cet art.

AVEC LE SOUTIEN DE
PARTENARIATS
COLLABORATIONS